Des nouvelles du relais TDF des Cars

Dimanche 17 janvier 2021, plusieurs porte-parole du pouvoir ont tenu à nous apporter quelques nouvelles de l’immense relais TDF des Cars, situé à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Limoges. Qui peut en effet oublier que la nuit du 11 janvier dernier, un sabotage incendiaire sur ses câbles avait privé près de 1,5 millions de personnes de télévision, radio et de réseau mobile dans cinq départements ? Le feu avait alors rendu hors d’usage les antennes implantées sur le pylône TDF de 230 mètres de hauteur, ainsi qu’une antenne 4G d’Orange située à proximité.

Du côté d’Europe1, qui s’inquiète dans un long reportage de « L’inquiétant boom des destructions d’antennes relais », on tient d’une part à confirmer qu’au moins 170 de ces structures de la domination ont été sabotées en 2020, soit près d’une tous les deux jours, mais surtout à ajouter que selon Nicolas Guérin, président de la Fédération française des télécoms, une convention pour améliorer la coopération entre les opérateurs, les gestionnaires d’antennes et les services de police, est en cours d’élaboration sous l’égide du ministère de l’Intérieur. Il s’agira essentiellement de mieux anticiper les attaques et d’améliorer la transmission d’informations pour les enquêtes. « Le but, c’est de permettre aux services de police d’intervenir plus efficacement. Les opérateurs leur fournissent des informations sur la localisation des antennes et, en retour, ils nous montrent les faiblesses de nos sites», précise-t-il, parce que « l’objectif est d’arriver à mieux repérer les attaques en amont». On apprend d’ailleurs à l’occasion, que dans le cas de l’incendie de l’antenne de Limoges-Les Cars, une brigade cynophile a par exemple arpenté le site détruit et ses alentours pendant deux jours*.
Continue reading Des nouvelles du relais TDF des Cars

Casale Cremasco (Italie) : le pied de l’antenne sent le brûlé

Un incendie volontaire est survenu au cours de la nuit contre l’antenne-relais de téléphonie mobile de Vodafone à Casale Cremasco (située en Lombardie, au beau milieu d’un triangle entre Milan, Bergame et Crémone).

Le feu a été bouté à la base du pylône, détruisant les câbles menant aux différents boîtiers de dérivation. Les pompiers ont été appelés à 4h30 du matin et ont pu l’éteindre rapidement, mais les dégâts sur l’antenne sont importants. L’alerte a été donnée aux pompiers par un vigile qui passait sur la route. Sur ses armoires électriques ont été retrouvés les tags « Non à la société digitale. Stop 5G».

Ce matin, se trouvaient également sur place les carabiniers du ROS (Raggruppamento operativo speciale, spécialisé en matière de lutte contre le crime organisé et l’anti-terrorisme). Les techniciens ont réussi à remettre le relais en fonction dans la journée malgré les dégâts.

[D’après la presse italienne locale, La Provincia di Crema/Cremasco news, 16 janvier 2021]

Lons-le-Saunier (Jura) : huit BMW deviennent plus flambantes que neuves

Incendie nocturne dans une concession auto
à Lons-le-Saunier

Le progrès, 15 janvier 2021 (extrait)

Un incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3h30 sur le parking d’une concession automobile BMW, rue Blaise-Pascal à Lons-le-Saunier. Huit véhicules ont été détruits.

Selon nos premières informations, il n’y a pas d’autres dégâts matériels. Que s’est-il passé pour que ces huit véhicules prennent feu ? « On laisse toute supposition possible. L’incendie a eu lieu devant la concession, sur le parking privé. Des voitures étaient entreposées à l’extérieur, heureusement que ce n’était pas à l’intérieur », détaille Cédric Dufour, directeur de la concession.

Les circonstances sont pour l’heure inconnues et à ce stade de l’enquête, la police ne souhaite pas communiquer sur cet incendie.

Allemagne : les belles brèves du début de l’année

Brême : douze attaques contre le secteur immobilier
et la police

traduit de l’allemand de de.indymedia, 26 décembre 2020

En réaction au jugement contre les Trois du banc public, nous avons mené une série d’attaques offensives à Brême. Les objectifs étaient des véhicules et des bureaux d’entreprises immobilières et un poste de police.

Les trois du banc public sont entre autre accusé-e-s d’avoir planifié des attaques contre des véhicules de Vonovia. Ce consortium loue aussi des milliers d’appartements à Brême et s’illustre par les augmentations de loyers et les expulsions locatives par la force – c’est une entreprise pleine de réussite selon les critères capitalistes, qui rentabilise effectivement le logement des locataires. Dans la perspective des locataires, c’est une association exploiteuse de merde.

A côté des grands consortiums immobiliers, les agences parviennent aussi à pousser les loyers et les prix de l’immobilier toujours plus vers le haut. Elles profitent directement de la valorisation et de l’expulsion dans l’espace urbain et sont une solide partie intégrante de la ville des riches. Là, les bourges peuvent acheter des maisons et des appartements pour ensuite les louer le plus cher possible.
Continue reading Allemagne : les belles brèves du début de l’année

Bruxelles (Belgique) : la répression s’organise suite à l’émeute

Suite à l’émeute du 13 janvier à Bruxelles qui a suivi l’assassinat policier de Ibrahima, une task force rassemblant les six zones de police bruxelloises, la police fédérale et le parquet de Bruxelles est mise en œuvre afin d’identifier un maximum d’auteurs pour les dégradations, notamment sur base d’images des débordements, y compris celles des réseaux sociaux (coucou les preneurs d’images d’actes illégaux des autres, qui vous transformez de fait en balances).

Par ailleurs concernant les quatre arrestations judiciaires de manifestants, parmi les trois suspects privés de liberté mercredi en fin de journée et suspectés de faits d’incendie volontaire sur le commissariat près de la place Liedts à Schaerbeek, les deux majeurs ont été relaxés, faute de preuves suffisantes à leur encontre à ce stade de l’enquête, et le mineur libéré sous conditions après audition par le juge d’instruction. Le quatrième, mineur lui aussi et dépendant de la compétence du parquet de Verviers où il était domicilié, a été libéré sous conditions. Celles-ci lui imposent de respecter l’autorité parentale, de ne pas commettre de nouveau fait qualifié d’infraction, de poursuivre une scolarité régulière et d’accomplir une prestation d’intérêt général d’une durée de trente heures.

[synthèse de la presse belge, 15 janvier 2021]

Buenos Aires (Argentine) : incendie d’un camion de la pénitentiaire

traduit de l’espagnol de contrainfo, 13 janvier 2021

Comme cadeau à ceux qui se prennent pour les rois de la vie des autres, quelques heures après le début du mercredi 6 janvier 2021, j’ai mis le feu à un camion de service appartenant à la prison de Villa Devoto au n°4900 de la rue Pedro Lozano, ville de Buenos Aires.

Vive l’anarchie.

Rome (Italie) : incendie solidaire d’une antenne 5G

traduit de l’italien de roundrobin, 14 janvier 2021

A coups de décrets, de couvre-feu, de zones rouges et de confinement, ils nous voudraient enfermé.e.s à la maison, lobotomisé.e.s devant l’écran d’un ordinateur ou d’un smartphone, paralysé.e.s par la peur de sortir et de violer ordonnances et interdictions.
Ne cédons pas à la résignation.
Continuons à attaquer…
A pratiquer l’action directe !!!
Par un tard après-midi de début janvier, une antenne avec des relais 4G et 5G a été incendiée.
Feu au monde hyperconnecté.
Flammes contre la société de contrôle.
Une accolade à nos sœurs et à nos frères incarcéré.e.s pour l’Opération Bialystok, à Anna et Alfredo, à Beppe, Natascia, Davide et à tou.te.s les prisonnier.e.s anarchistes enfermé.e.s dans les taules.
Liberté pour toutes et tous.

Saint-Germain-sur-Morin (Seine-et-Marne) : internet ne répond plus !

La ville de Saint-Germain-sur-Morin privée de fibre depuis 27 jours
La Marne, 14 janvier 2021

Depuis le 19 décembre 2020, les habitants de Saint-Germain-sur-Morin rencontrent de grandes difficultés à se connecter sur leur réseau internet. La raison ? Les câbles électriques de l’armoire qui permet de connecter les Saint-Germinois à la fibre ont été découpés, de manière nette et claire. Le maire de la commune, Gérard Gourovitch, penche pour l’hypothèse criminelle.
Continue reading Saint-Germain-sur-Morin (Seine-et-Marne) : internet ne répond plus !

Rome (Italie) : Feu pour feu

traduit de l’italien de infernourbano, 14 janvier 2021

La nuit du 17 décembre, une antenne-relais proche d’une sortie de l’autoroute de contournement de Rome (GRA) a été sabotée par le feu.

Une action incendiaire qui ravive notre mémoire de vengeance pour le massacre d’État qui s’est déroulé dans les prisons italiennes insurgées en mars 2020, lors du premier confinement.

Lors de ces journées, les révoltes des prisonniers qui réclamaient santé et liberté ont été réprimées dans le sang par les organes de sécurité de l’État. En plus des tabassages, des transferts et des représailles, 14 personnes ont perdu la vie.
Continue reading Rome (Italie) : Feu pour feu

Le chiffre du jour : 170

Au cours d’une longue interview insérée dans la double-page spéciale « ultra gauche » du Figaro d’hier, le plus en plus loquace Laurent Nuñez – Coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme  – s’est largement épanché sur ses fantasmes en la matière.

Dans les lunettes bornées du renseignement, ce fameux qualificatif ne se réfère bien sûr plus au conseillisme marxiste des débuts qui faisait bondir Lénine, mais constitue le grand chapeau policier utilisé pour désigner toute une frange auto-organisée contre l’État et le capital (une «mouvance»), partisane d’une méthode de lutte que les assassins en uniforme qualifient de «violente».

Employée à tout va par le pouvoir et ses perroquets en fonction des intérêts du moment (après la mode «anarcho-autonomes», «black blocs» ou «ultra-jaunes»), la catégorie d’ « ultra-gauche » a pour double fonction de nommer pour effrayer et isoler, mais aussi de disqualifier pour réprimer. Dans la petite case des gratte-papier de l’État, se trouve ainsi rentré de force quiconque serait d’après eux « à gauche de la gauche de la gauche de l’extrême-gauche », comme le disait la chanson, parce qu’il entendrait en finir radicalement avec le vieux monde en s’attelant sans attendre à cette œuvre de démolition urgente.
Continue reading Le chiffre du jour : 170

Buenos Aires (Argentine) : un véhicule des Renseignements part en fumée

traduit de l’espagnol de contrainfo, 14 janvier 2021

Le pouls pratique du combat est le combat.
la solidarité en est la continuité. où nous vivons, là où choisissons d’être.
les flammes du feu insurrectionnel ont touché le véhicule d’un connard policier, au croisement des avenues santa fe et gorrostiaga, où travaillent les services de renseignement de la police fédérale.
nous nous rapprochons. une accolade aux compagnons Monica et Francisco. la colère reste agitée et ne s’arrêtera pas.

Noyau antagoniste de la COlère

Bruxelles : l’énième assassinat policier ne passe pas

Une manifestation suite à la mort d’Ibrahima Barrie dans un commissariat –un guinéen de 23 ans arrêté samedi soir à la Gare du Nord parce qu’il filmait un contrôle effectué au prétexte des mesures sanitaires–, a rassemblé plus d’un millier de personnes mercredi 13 janvier à 15h sur la place du Nord à Saint-Josse, juste en face du lieu de son assassinat policier. Peu après 16 heures, le rassemblement a viré à l’émeute quand des manifestants ont commencé à lancer des pierres en direction des flics aux cris de « police, assassins », au grand dam des organisateurs et de leur service d’ordre réclamant justice à l’Etat dans ses palais, et surtout pas vengeance contre ses défenseurs dans la rue. Le convoi du Roi de Belgique, qui a “accidentellement” fini dans la foule sur la place Liedts, a de la même façon fini caillassé vers 17h40. Le souverain était présent dans la voiture, il avait quitté le Palais royal et retournait chez lui, à Laeken.

Schaerbeek : beau comme un comico et sa BNP en flammes…

De nombreuses dégradations de mobilier urbain à l’aide de matériel de chantier et des feux de poubelles ont été constatés à l’issue du rassemblement. Un incendie a été allumé contre l’antenne de police située rue Brichaut, dont la vitre et la porte ont été attaquées. Il y a également eu un beau feu de poubelle contre la porte de garage du commissariat situé rue Nicolay. Au total, neuf véhicules de police ont été endommagés.
Continue reading Bruxelles : l’énième assassinat policier ne passe pas

Trento (Italie) : sabotages solidaires avec anarchistes et émeutiers

traduit de l’italien de infernourbano, 13 janvier 2021

Trento – La nuit du 22 au 23 novembre, trois armoires de fibre optique sabotées. Une à proximité d’un pôle industriel, une dans une zone industrielle près de GLS et Iveco, et une d’une annexe de la préfecture de police. Des tags ont été laissés : Liberté pour Juan, Solidaires avec les inculpés de l’opération Scripta Manent, Solidarité avec les révolutionnaires incarcérés, Liberté pour toutes et tous (A)

La même nuit, une voiture de l’administration pénitentiaire a été vandalisée, et un tag tracé : Solidarité avec les émeutiers.

Gien (Loiret) : les esclaves salariés en mode collier pour chiens

Les salariés d’Essity s’insurgent contre un projet de boîtier
visant à leur faire respecter la distanciation sanitaire

La république du Centre/Le Monde, 13 janvier 2021 (extrait)

Le projet du groupe Essity, dont une usine se trouve à Arrabloy, commune associée de Gien, ne passe pas auprès des syndicats, qui sont unanimes. Pour eux, il n’est pas question que les salariés de l’entreprise portent un boîtier électronique visant à leur faire respecter la distanciation sanitaire, alors que la pandémie de Covid-19 perdure.

Essity a choisi un modèle de la société belge de technologie Phi Data – des boîtiers individuels numérotés portés par les salariés, qui s’attachent autour du cou ou à la ceinture. Ce dispositif « serait sans système de géolocalisation et non relié à des informations personnelles » assure la direction. Dès qu’un boîtier se trouve à moins d’une certaine distance d’un autre, il vibre ou émet un son pouvant atteindre 83 décibels, ou bien sa LED clignote. Cet événement, sa durée et son heure sont enregistrés.Si un salarié déclare être contaminé par le SARS-CoV-2, il est alors possible d’identifier par le traçage si d’autres boîtiers ont été « en contact » avec le sien.
Continue reading Gien (Loiret) : les esclaves salariés en mode collier pour chiens

Au lendemain du sabotage de l’émetteur TDF des Cars [mis à jour]

[pot-pourri de différents journaux, 13 janvier 2021]

Cela fait un peu plus de 24 heures que les équipes techniques de l’opérateur TDF travaillent d’arrache-pied. Elles sont intervenues suite au sabotage incendiaire qui a frappé l’antenne-relais à Les Cars, au sud-ouest de Limoges lundi soir 11 janvier vers 19h30. Résultat, 1,5 million de personnes privées de radio et de télévision numérique terrestre (TNT) dans quatre départements : les habitants de la Haute-Vienne, d’une partie de la Corrèze, de l’est de la Charente et du nord de la Dordogne. « Le site de Limoges diffuse à 750 000 personnes, mais il pilote d’autres sites plus éloignés, comme ceux de Brive ou Périgueux qui sont eux aussi à l’arrêt, et ce sont bien 1,5 million de personnes qui sont concernées », a expliqué l’opérateur TDF.
Continue reading Au lendemain du sabotage de l’émetteur TDF des Cars [mis à jour]

Terrorisme d’Etat : tous les prétextes sont bons

Lutte contre le terrorisme: le préfet ferme 9 points
de
la frontière espagnole
La république des Pyrénées/France bleu, 12 janvier 2021

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le préfet des Pyrénées-Atlantiques, Eric Spitz, en concertation avec les communautés autonomes d’Aragon, de Navarre et du Pays Basque fermera, jusqu’à nouvel ordre, 9 points de passage frontaliers à compter du jeudi 14 janvier. Il s’agit d’ouest en est de:  . Navette Maritime Hendaye. Hendaye-Pont de Marchandises. Col de Lizuniaga RD406. Col de Lizarrietta RD306. Route de Sare- Venta Berrouet RD4. Col d’Ispéguy RD949. Les Aldudes. Port de Larrau RD26. La Pierre Saint-Martin RD132. Au final, ce sont donc près de la moitié des points de passage frontaliers qui seront fermés à partir de jeudi en Pays Basque. Il s’agit de petites routes, les passages principaux restent ouverts, mais dans ces sept passages restants, les contrôles seront renforcés.
Continue reading Terrorisme d’Etat : tous les prétextes sont bons

Les Cars (Haute-Vienne) : et les écrans de 1,4 million de personnes se turent…

Un incendie s’est déclaré lundi 11 janvier, vers 20h, sur le site de l’émetteur de TDF situé sur la commune de Les Cars au sud-ouest de Limoges. Conséquence directe des flammes qui ont couru le long des câbles, 1,4 million de personnes d’une partie du Limousin (Haute-Vienne et Corrèze), de la Charente et de la Dordogne sont privées de retransmission télévisée via la TNT (France 3 Limousin, France 2…),  de radio (France Inter, France Bleu Limousin ou France Bleu Périgord), et aussi en partie de téléphonie mobile.

Le feu s’est déclaré au-dessus de la première plateforme de l’émetteur, détruisant partiellement l’installation. Les dégâts sont importants et le retour à la diffusion des chaînes de télé et les stations de radio risque de prendre du temps.L’origine du sinistre n’est pas encore déterminée, mais la piste criminelle est privilégiée, d’autant qu’un deuxième départ de feu a également touché une antenne de téléphonie mobile de l’opérateur Orange, située à quelques centaines de mètres de l’émetteur de radio et télédiffusion.
Continue reading Les Cars (Haute-Vienne) : et les écrans de 1,4 million de personnes se turent…

Québec : contre le couvre-feu

Montréal contre-information, 11 janvier 2021

Samedi soir [9 janvier], un couvre-feu a été instauré dans les rues du Québec. C’est la restriction de mouvement la plus large et la plus intense depuis la crise d’octobre 1970. Le gouvernement Legault a donné à la police le pouvoir d’intercepter toute personne qui se trouve à l’extérieur après 20 heures et de lui imposer une amende pouvant aller jusqu’à 6 000 dollars si elle ne peut fournir une raison que les policiers jugent valable. Dans les semaines à venir, le COVID continuera de se répandre. Pendant ce temps, les sans-papiers, les sans-abri, les personnes confrontées à des situations de vie dangereuses, les travailleuses et travailleurs de l’économie souterraine et les personnes qui veulent simplement se promener la nuit – entre autres – seront harcelé.e.s par la police tous les soirs sans fin déterminée. Tout cela pour protéger le statu quo d’une économie qui nous tue, nous et la planète. Cette évolution brutale dans une ère d’expérimentation du contrôle social ne peut rester sans réponse. Il n’est pas seulement possible, il est nécessaire, de riposter.
Continue reading Québec : contre le couvre-feu

Pamandzi (Mayotte) : s’évader pour bien débuter l’année

Evasion de plusieurs retenus au centre de rétention
administrative

Journal de Mayotte, 4 janvier 2021 (extrait)

C’est une nouvelle sur laquelle les autorités compétentes aimeraient n’avoir pas  à communiquer pour commencer l’année. Le 1er janvier au soir, un groupe de 5 à 8 personnes, selon nos différentes sources, s’est évadé du centre de rétention administrative de Pamandzi où ils étaient retenus en vue de leur expulsion prochaine vers Anjouan. Selon ces mêmes sources, le groupe n’aurait pas reçu d’aide depuis l’extérieur de l’enceinte mais aurait sans doute bénéficié de renseignements quant à d’éventuelles failles dans le dispositif sécuritaire du centre de rétention. Une faille pour le moins difficile d’accès car il aura fallu aux fugitifs escalader pas moins de 10 mètres de grilles pour retrouver leur liberté.

Hennebont (Morbihan) : acte gratuit contre le temple de la marchandise [mis à jour]

Hennebont. Chariots incendiés au Leclerc : des dégâts
très conséquents

Ouest France, 11 janvier 2021

Dimanche 10 janvier 2021, une cinquantaine de chariots ont été incendiés sur le parking du centre Leclerc d’Hennebont (Morbihan). Le feu a aussi touché la structure du parking au niveau supérieur. Ce lundi, les experts se sont succédé sur place pour mesurer l’étendue des dégâts occasionnés : « Il s’agit là d’un acte gratuit qui sera lourd de conséquences financières ».
Outre l’épaisse fumée noirâtre et nauséabonde dégagée par les flammes, l’incendie volontaire d’une cinquantaine de chariots situés sous la dalle de soutènement du parking aura sans doute des répercussions sur la structure du bâtiment. La charge calorifique dégagée par le foyer d’incendie sur ces chariots en matière plastique alvéolée a été extrêmement forte.
Continue reading Hennebont (Morbihan) : acte gratuit contre le temple de la marchandise [mis à jour]