Category Archives: Dedans/Dehors

Rome (Italie) : Feu pour feu

traduit de l’italien de infernourbano, 14 janvier 2021

La nuit du 17 décembre, une antenne-relais proche d’une sortie de l’autoroute de contournement de Rome (GRA) a été sabotée par le feu.

Une action incendiaire qui ravive notre mémoire de vengeance pour le massacre d’État qui s’est déroulé dans les prisons italiennes insurgées en mars 2020, lors du premier confinement.

Lors de ces journées, les révoltes des prisonniers qui réclamaient santé et liberté ont été réprimées dans le sang par les organes de sécurité de l’État. En plus des tabassages, des transferts et des représailles, 14 personnes ont perdu la vie.
Continue reading Rome (Italie) : Feu pour feu

Trento (Italie) : sabotages solidaires avec anarchistes et émeutiers

traduit de l’italien de infernourbano, 13 janvier 2021

Trento – La nuit du 22 au 23 novembre, trois armoires de fibre optique sabotées. Une à proximité d’un pôle industriel, une dans une zone industrielle près de GLS et Iveco, et une d’une annexe de la préfecture de police. Des tags ont été laissés : Liberté pour Juan, Solidaires avec les inculpés de l’opération Scripta Manent, Solidarité avec les révolutionnaires incarcérés, Liberté pour toutes et tous (A)

La même nuit, une voiture de la police pénitentiaire a été vandalisée, et tagué : Solidarité avec les émeutiers.

Pamandzi (Mayotte) : s’évader pour bien débuter l’année

Evasion de plusieurs retenus au centre de rétention
administrative

Journal de Mayotte, 4 janvier 2021 (extrait)

C’est une nouvelle sur laquelle les autorités compétentes aimeraient n’avoir pas  à communiquer pour commencer l’année. Le 1er janvier au soir, un groupe de 5 à 8 personnes, selon nos différentes sources, s’est évadé du centre de rétention administrative de Pamandzi où ils étaient retenus en vue de leur expulsion prochaine vers Anjouan. Selon ces mêmes sources, le groupe n’aurait pas reçu d’aide depuis l’extérieur de l’enceinte mais aurait sans doute bénéficié de renseignements quant à d’éventuelles failles dans le dispositif sécuritaire du centre de rétention. Une faille pour le moins difficile d’accès car il aura fallu aux fugitifs escalader pas moins de 10 mètres de grilles pour retrouver leur liberté.

Madrid : manifestation sauvage et solidaire contre les prisons

traduit de l’espagnol de contramadriz, 28 décembre 2020

Brève chronique de la manifestation contre la cruauté
carcérale le 26 décembre dans le quartier de Vallekas

En pleine vague répressive mondiale et rebond de tyrannie étatique, une manifestation non déclarée a parcouru les rues du quartier de San Diego, à Vallekas, pour ne pas oublier les personnes emprisonnées et les conditions d’enfermement qui leur sont imposées. Entre slogans contre les taules et appels à la lutte, la manif a avancé par la rue Monte Igueldo, récemment blindée de caméras de surveillance, comme nouvelle mesure supplémentaire de répression et de contrôle social contre les quartiers ouvriers. La manifestation a poursuivi son parcours jusqu’à l’Avenue de San Diego, pour arriver à la rue Carlos Martín Álvarez et se dissoudre à l’arrivée au parc Amos Acero. La présence policière s’est limitée à quelques patrouilles qui suivaient la manif à une distance prudente. Les CRS n’ont à nouveau pas eu le temps d’arriver. Quand ils ont fait acte de présence, les révolté-e-s étaient déjà dispersé-e-s et à l’abri.
Continue reading Madrid : manifestation sauvage et solidaire contre les prisons

Rome (Italie) : incendie solidaire avec les anarchistes en procès

traduit de l’italien de roundrobin, 26 décembre 2020

« Le soir du 1312, au lendemain du début du procès pour l’Opération Bialystok*, nous avons brûlé des véhicules enjoy de l’ENI [multinationale italienne de l’énergie] en solidarité avec nos compagnons et compagonnes accusé.e.s.

Liberté immédiate pour Claudio, Dani, Flavia, Fra, Nico et Robi !!!
Liberté pour toutes et tous »
Continue reading Rome (Italie) : incendie solidaire avec les anarchistes en procès

Laon (Aisne) : la voiture de matons en fumée

Laon : un véhicule incendié devant le centre pénitentiaire
L’Union, 24 décembre 2020

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un véhicule a été détruit par le feu devant le centre pénitentiaire de Laon. Vers 4 heures du matin, la voiture stationnée sur le parking réservé au personnel a été incendiée. La propriétaire, une surveillante, n’a pu que constater les dégâts à la fin de son service.
Continue reading Laon (Aisne) : la voiture de matons en fumée

Lipa (Bosnie) : mutinerie ravageuse dans un camp pour migrants

Bosnie : un camp pour les migrants détruit par un incendie
AFP, 23 décembre 2020

Un camp qui hébergeait 1300 migrants dans le nord-ouest de la Bosnie a disparu mercredi 23 décembre dans un incendie, probablement déclenché par ses occupants alors que les autorités locales se disputaient sur la solution pour loger ce groupe pendant l’hiver, a indiqué une source policière.
Continue reading Lipa (Bosnie) : mutinerie ravageuse dans un camp pour migrants

Nîmes (Gard) : une prisonnière se mutine et grimpe sur le toit

Nîmes : une détenue parvient à se hisser sur le toit
de la prison après avoir frappé des surveillants
Midi Libre, 22 décembre 2020 (extrait)

Les surveillants de la maison d’arrêt de Nîmes ont mené une opération d’interpellation d’une détenue ce dimanche 20 décembre. Le contexte ? La personne avait réussi à se hisser de la cour de promenade sur le toit de la prison. Selon nos informations, elle avait des revendications à faire valoir, a-t-on appris ce lundi 21décembre.

Elle aurait frappé des surveillants qui tentaient de l’interpeller et de la menotter pour la conduire au quartier disciplinaire. Une enquête a été ouverte sur les violences exercées contre le personnel pénitentiaire.

Grèce-France : Errol a été expulsé de force samedi

Athens.indymedia, 19 décembre 2020

Le compagnon Errol a été enlevé par la police grecque très tôt ce matin (19/12) depuis sa cellule d’isolement, au camp de détention d’Amygdaleza. Ils l’ont mis dans un camion de transfert pour prisonnier.ère.s, menotté, en prétextant qu’ils l’emmenaient à l’hôpital pour faire un test Covid afin de mettre fin à sa période d’isolement.

Un mensonge éhonté de toute évidence, puisqu’il était, en réalité mené directement à l’aéroport. Là-bas l’attendait une unité de flics anti-terroristes (uniforme tout noir, cagoule intégrale, gros flingues à la ceinture) qui l’ont violemment escorté, si ce n’est traîné, à l’intérieur de l’avion, après lui avoir également menotté les pieds. Il a résisté autant qu’il pouvait, avant et pendant, criant pour alerter les passager.ère.s, mais il était déjà trop tard et aucun d’elleux n’a esquissé le moindre mouvement.
Continue reading Grèce-France : Errol a été expulsé de force samedi

Montdidier (Oise) : les matons ont des noms et des adresses [mis à jour]

Oise : une surveillante pénitentiaire agressée devant son domicile
AFP/Parisien/France3, 11 décembre 2020 (synthèse)

Les faits se sont déroulés vers 19 heures ce 10 décembre. Alors qu’elle regagnait son domicile, l’agente pénitentiaire a été passée à tabac par au moins un agresseur, qui lui aurait infligé des coups de poing et des coups de barre de fer. Les blessures de la [matonne], âgée de 35 ans, ont nécessité la pose de 16 agrafes sur le crâne.C’est son conjoint, surveillant lui aussi à Liancourt et alerté par les cris, qui a mis le ou les individus en fuite. La victime est première surveillante au centre pénitentiaire isarien, responsable adjointe quartier des détenus condamnés à des peines entre 6 mois et 15 ans. Elle est arrivée à la prison de Liancourt en 2006.
Continue reading Montdidier (Oise) : les matons ont des noms et des adresses [mis à jour]

Petrou Ralli (Grèce) : une première lettre d’Errol depuis le centre de rétention

[Errol a été arrêté le 6 décembre dans le quartier d’Exarcheia à Athènes, suite à un rassemblement pour les 12 ans de l’assassinat policier d’Alexis Grigoropoulos et du soulèvement qui en a suivi (2008), rassemblement interdit à plus de quatre personnes au prétexte du covid. Anarchiste de nationalité française qui vit en Grèce, il se trouve actuellement incarcéré à Tavros, dans le centre de pré-expulsion pour étrangers de Petrou Ralli]

Lettre d’Errol depuis Petrou Ralli
Indymedia Athènes, 10 décembre 2020

Ces derniers temps, l’État montre un visage plus agressif et autoritaire avec la création de nouvelle unités de police (Drasi/Delta, Mavri Panthires) et la répression s’intensifie (expulsion de squats, opération anti-terroriste, loi interdisant les manifestations, augmentation à 18 mois de la durée de rétention des migrants, etc.).
Continue reading Petrou Ralli (Grèce) : une première lettre d’Errol depuis le centre de rétention

Barcelone (Espagne) : blocage de route solidaire

[traduit de l’espagnol de Indy Barcelone, 15 nov 2020]

Blocage de route avec des pneus Avenue Gran Vía en soutien aux prisonnier-e-s en grève de la faim tournante
Barcelone – 12 novembre 2020, 7am.

Le jeudi 12 novembre matin, la Gran Vía (une des plus grandes entrées vers le centre de Barcelone) a été coupée pendant une heure pour tenter une fois de plus de visibiliser la lutte menée depuis 2017 dans les taules de l’Etat espagnol.
Continue reading Barcelone (Espagne) : blocage de route solidaire

Bagnolet (Seine St Denis) : tags solidaires

Indymedia Nantes, 20 novembre 2020

Tags de solidarité avec les anarchistes inculpé·e·s en Italie

Suite à l’appel à deux semaines de solidarité, du 9 au 24 novembre 2020, avec les anarchistes qui passent en procès en Italie par rapport à différentes luttes, et pour la libération de tou·te·s les prisonnier·e·s, nous avons fait une quinzaine de tags dans les rues de Bagnolet (banlieue proche de Paris).
Continue reading Bagnolet (Seine St Denis) : tags solidaires

Schönebeck (Allemagne) : attaque solidaire contre l’expert-incendies

traduit de l’allemand de de.indymedia, 5 novembre 2020

Chers Trois du banc public,

Nous vous envoyons des salutations solidaires dans la salle d’audience et derrière les murs de la prison avec une attaque contre l’ancien expert en incendies dans l’affaire du Banc public : Sebastian « pôvre Allemagne » Herrgesell. Hier soir, nous avons incendié ses voitures de société dans le quartier de Schönebeck sur l’Elbe.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous avons choisi pour cible la société de Herrgesell : il a lui-même été nommé expert dans le procès du Banc public, mais n’a pas été retenu après que la défense ait révélé ses opinions misanthropes. Lui et les employé.e.s de son entreprise sont étroitement lié.e.s aux flics. Il a apparemment également été nommé parce qu’en raison de ces liens étroits, il fallait s’attendre à ce que son « avis d’expert » approuve leurs théories (voir plus sur parkbanksolidarity.blackblogs.org).
Continue reading Schönebeck (Allemagne) : attaque solidaire contre l’expert-incendies

Hambourg (Allemagne) : une voiture du constructeur de taules en fumée

Hambourg : contre les taules, les autoroutes et celleux qui en tirent du profit
traduit de l’allemand de de.indymedia, 4 novembre 2020

Dans la nuit du 3 au 4 novembre, nous avons détruit un utilitaire STRABAG sur la Sievekingsallee avec le feu pour exprimer notre colère contre l’une des plus grandes entreprises de construction d’Europe.

Il existe de nombreuses raisons de haïr et d’attaquer Strabag.
Continue reading Hambourg (Allemagne) : une voiture du constructeur de taules en fumée

Hambourg (Allemagne) : Déclaration des trois du Banc Public après leur condamnation

[Le 5 novembre est tombé le verdict contre les trois compagnon.ne.s du Banc Public : les deux incarcérés en préventive depuis 16 mois ont été respectivement condamnés à 22 et 19 mois de prison, tandis que la compagnonne en contrôle judiciaire a écopé de 20 mois. Après la sentence, la compagnonne a été accueillie par de nombreuses personnes devant le palais de justice avant que ce ne soit le tour deux heures plus tard des deux compagnons. Tous sont désormais dehors !
Après avoir choisi de rester silencieux pendant tout le procès, voici une première déclaration commune des trois compagnon.ne.s suite au verdict, qui a été rendue publique le lendemain 6 novembre.]

De retour sur le banc public
Déclaration des trois anarchistes condamné.e.s

Cette fois, ça y est – Le procès dans la dite « Procédure du banc public » est terminé, le jugement de la chambre pénale n°15 du tribunal d’instance de Hambourg a été prononcé après 50 jours d’audience. Ce n’est probablement pas le dernier mot ; cela peut encore prendre un certain temps avant que le jugement ne devienne définitif.

Mais nous – les anarchistes condamné-e-s – voulons prendre la parole, ce que nous n’avons jusqu’alors pas fait ensemble (publiquement).
Continue reading Hambourg (Allemagne) : Déclaration des trois du Banc Public après leur condamnation

Les sept de Toulouse sont dehors

Les 7 personnes incarcérées à toulouse pour les tags et refus d’identification sont sorties
Indymedia Nantes, 6 novembre 2020

salut !

Petit mot pour dire que les 7 personnes incarcérées à Toulouse pour l’affaire de tags et refus d’identification sont toutes dehors actuellement. 4 d’entre elles sont sorties mardi 3 novembre, jour prévu de leur libération. Les 3 autres ont passé 48h au Cra et sont sorties après un passage devant les juges des libertés et de la détention, jeudi 5 novembre

Nancy (Meurthe-et-Moselle) : la prison sous le feu de la critique

Tirs de mortiers sur un mirador du centre pénitentiaire
Est Républicain, 4 novembre 2020 (extrait)

Le centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville a été la cible de tirs de mortiers [d’artifice], dans la nuit de mardi à mercredi. L’un des miradors situé au niveau du quartier femmes a été touché par un engin pyrotechnique, sous les fenêtres. Il n’y a pas eu de blessé. Trois individus suspects ont pris la fuite après ce « feu d’artifice » carcéral survenu vers minuit. Les patrouilles de police déployées dans le secteur et durant la nuit, n’ont pas permis de les retrouver.

Hambourg (Allemagne) : une lettre des trois compagnon.ne.s du Banc public

[reçu par mail, revu et corrigé à partir de l’original]

En septembre 2020 nous avons organisé à Marseille une discussion autour d’une affaire répressive à Hambourg, dans laquelle trois anarchistes sont accusés du transport de matériel incendiaire et de préparer plusieurs attaques. L’arrestation a eu lieu en juillet 2019 et depuis lors, deux d’entre eux sont incarcérés, tandis que la troisième compagnonne est en liberté conditionnelle. Leur procès a commencé en janvier 2020 et devrait se terminer début novembre 2020. (Pour plus d’informations, voir ce site web. Ndlr : Le procureur a demandé 3 ans et demi pour l’un et 3 ans pour les deux autres. Le verdict est prévu pour le 5 novembre). L’événement que nous avons organisé ne visait pas seulement à échanger des informations sur l’opération répressive, puisqu’il voulait surtout retracer le parcours de lutte – les interventions, les perspectives, les projets et les publications – avec lequel les anarchistes de Hambourg ont approfondi le conflit social au cours des dix dernières années. Nous avons demandé à ces trois compagnons d’écrire une contribution à cet événement, que vous trouverez ci-dessous.

Chers compagnons,

Nous sommes heureux de vous envoyer quelques mots de salutations et de réflexions. Nous apprécions l’initiative de parler des luttes et des interventions anarchistes de ces dernières années à Hambourg. Celles-ci sont importantes pour nous, et c’est aussi le contexte dans lequel la répression nous a frappés : en tant qu’anarchistes, nous sommes actuellement emprisonnés et accusés dans un procès toujours en cours.
Continue reading Hambourg (Allemagne) : une lettre des trois compagnon.ne.s du Banc public

Samos (Grèce) : révolte incendiaire dans un camp pour migrants

Un incendie frappe un camp de réfugiés à Samos
AFP, 2 novembre 2020

Une quinzaine de tentes [de 150 réfugiés] ont été détruites lundi par un incendie dans un camp de réfugiés de l’île grecque de Samos [plus précisément dans le camp d’enregistrement des demandes d’asile de Vathy prévu pour 600 personnes et qui en enferme actuellement 4200], frappée vendredi par un tremblement de terre, a annoncé le ministère grec des Migrations. Le feu s’est déclaré pour des raisons indéterminées aux premières heures de la matinée [vers 4h], forçant l’intervention d’une vingtaine de pompiers qui ont maîtrisé le sinistre en quelques heures.
Continue reading Samos (Grèce) : révolte incendiaire dans un camp pour migrants