Archives de catégorie : Technopolice

Pont-l’Évêque (Calvados) : Et les gendarmes inventèrent le « permis internet »…

A Pont-l’Evêque, les gendarmes remettent le permis internet
aux enfants de l’école Bon Pasteur

Le pays d’Auge, 1er juillet 2021

Sur internet aussi, il faut s’assurer d’être en sécurité ! Près de 80 enfants de CM1 et CM2 de l’école du Bon Pasteur à Pont-l’Évêque (Calvados) ont désormais en tête les règles indispensables pour naviguer sans la sphère numérique sans problème grâce au permis internet.

Il leur a été remis ce mardi 29 juin 2021 par les gendarmes de la communauté de brigades de Pont-l’Évêque. Une opération de la Gendarmerie nationale menée conjointement avec Axa Prévention ; Aurélien Dubost, agent général de l’agence Axa de Pont-l’Évêque, a remis des enceintes aux nouveaux diplômés.

Le gendarme Christophe Lelandais, référent scolaire de la Cob, avait rencontré les élèves pour une séance de sensibilisation et de prévention aux risques du web. Après la diffusion d’un DVD et un temps d’échange, les élèves devaient répondre à un test de 10 questions. L’équivalent du code, pour le permis voiture !
Lire la suite

Suresnes (Hauts-de-Seine) : caméras « à détection de comportements suspects »

À Suresnes, la vidéosurveillance va détecter
« les comportements suspects »

actuHautsdeSeine, 21 mars 2021

Black Mirror pour les uns, avancée technologiques pour les autres… Comme à chaque fois où l’intelligence artificielle est mise en place, le débat sur la place de l’humain dans le dispositif est relancé. À Suresnes (Hauts-de-Seine), les commentaires vont bon train ces derniers jours depuis que la municipalité a annoncé, dans le journal municipal, « expérimenter la mise en oeuvre d’algorithmes sur des caméras dômes de son système de vidéoprotection placées sur la voie publique. »

Une expérimentation mise en place qui doit permettre « la détection en temps réel des personnes présentant un comportement suspect et de favoriser la constatation des infractions routières. » Ce partenariat a été passé avec la société XXII Group, installée sur la commune. Un échange de bons procédés, l’entreprise poursuivant le développement de son outil en conditions réelles et la Ville ne déboursant pas un centime. Concrètement, de l’intelligence artificielle sera ajoutée sur les caméras de la ville.
Continuer la lecture de Suresnes (Hauts-de-Seine) : caméras « à détection de comportements suspects »

Reims (Marne) : en plein dans le mille [mis à jour]

Deux caméras visées par des tirs, à Reims
L’Union, 24 et 26 janvier 2021 (extraits)

Selon une information confirmée ce dimanche par le commissariat de Reims, deux caméras de surveillance de la ville ont été prises pour cible, place Mozart (quartier Wilson), dans la nuit de jeudi à vendredi. L’une d’entre elles est totalement détruite, l’autre seulement endommagée, mais inopérante également. Toutes les deux auraient fait l’objet de tirs par une arme à plomb. Une enquête a été ouverte par les services de police. Aucune interpellation n’a eu lieu pour le moment.

En 2017, deux caméras avaient ainsi été vandalisées à Orgeval, Cette fois-là, les personnes avaient escaladé les mâts à quatre mètres de hauteur pour aller casser les caméras. Un an auparavant, une caméra avait été dégradée par incendie à Croix-Rouge. Chaque dégradation a un coût pour la municipalité. Cela dépend de la nature des dégâts, si c’est le dôme, le bloc, l’alimentation, l’ensemble du dispositif qui sont touchés… Cela se compte en tout cas en milliers d’euros. À Orgeval, en 2017, le préjudice était estimé entre 7 à 10 000 euros par caméra. Rien à voir cependant avec le coût d’installation initial.

Lors du premier mandat, la majorité municipale de Reims a installé 217 caméras pendant cinq ans. En 2021, il est prévu d’améliorer le maillage de la vidéosurveillance avec l’arrivée de 22 caméras supplémentaires. Parallèlement, pour gagner en temps et en efficacité, la ville a mis en place une étude et le développement avec une entreprise nationale d’un logiciel de reconnaissance qui a la capacité de reconnaître un certain nombre d’éléments dans la limite de ce qui est fixé par la réglementation. 56 000 types de véhicules différents ont été rentrés dans la base de données du logiciel, allant de la marque, la couleur à l’année. Il suffit de rentrer quelques données du véhicule recherché, dans le cadre de la réquisition, et dans la quasi-instantanéité, sont obtenus tous les éléments correspondant, captés par les caméras, dans la période prédéfinie.

« New Deal mobile » : 20.000 nouvelles antennes 4G et 12.000 pylônes…

Dans le cadre du New Deal mobile, accord signé en janvier 2018 entre l’Etat français et les opérateurs de téléphonie mobile, Orange, Free, SFR et Bouygues se sont engagés en échange du renouvellement à titre gracieux de plusieurs fréquences accordées dix ans plus tôt, à installer 5000 nouvelles antennes-relais 4G chacun d’ici 2026 en zones blanches (aucun opérateur) et grises (un seul opérateur) comme le long de tous les axes de transport routiers et ferroviaires prioritaires. Ce qui fait près de 12.000 pylônes et 20.000 antennes supplémentaires planifiés, puisque 2000 de ces pylônes accueilleront en commun celles des quatre opérateurs.
Continuer la lecture de « New Deal mobile » : 20.000 nouvelles antennes 4G et 12.000 pylônes…

Flandre (Belgique) : drones et caméras thermiques pour Noël

Covid : la Flandre annonce des mesures très strictes pour les fêtes de fin d’année
Le Vif/RTBF, 10 décembre 2020

Plusieurs provinces flamandes ont annoncé qu’elles prendraient des mesures très strictes pour les fêtes de fin d’année. Une zone de police du Limbourg compte même déployer des drones pour s’assurer du respect de l’interdiction des feux d’artifice et des mesures sanitaires.

Selon VTM, la zone de police Carma (As, Bocholt, Bree, Genk, Houthalen-Helchteren, Kinrooi, Oudsbergen et Zutendaal) avait déjà fait usage de drones l’année passée pour détecter des feux d’artifice illégaux pendant la période des fêtes de fin d’année. Ces appareils avaient également été déployés au cours du printemps dernier pour surveiller le respect des mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus.
Continuer la lecture de Flandre (Belgique) : drones et caméras thermiques pour Noël

Robots tueurs et soldats « augmentés »

Le comité d’éthique du ministère de la défense donne son feu vert à la recherche sur le « soldat augmenté »
Le Monde, 5 décembre 2020

Dans un avis rendu public, le 4 décembre, le comité d’éthique du ministère de la défense plaide pour l’ouverture de travaux sur les méthodes « invasives » d’amélioration des performances physiques des militaires.

C’est un avis sur un sujet très sensible qui doit être rendu public, vendredi 4 décembre, par la ministre des armées, Florence Parly. Un avis émanant du tout nouveau comité d’éthique de la défense, créé en janvier, et qui concerne ce que les spécialistes résument par le concept de « soldat augmenté ». Soit tout ce qui concerne l’amélioration des performances au combat, et recouvre des aspects aussi variés et débattus que le recours à des exosquelettes, à un certain nombre d’objets connectés ou à des robots tueurs.

Continuer la lecture de Robots tueurs et soldats « augmentés »

Quelques infos sur les antennes 5G

On a «visité» une antenne-relais 5G
Le Parisien, 26 novembre 2020

Déjà utilisé pour la 4G, ce système urbain d’antennes relais fournira bientôt un débit Internet mobile dans un rayon de 1 km. Visite «guidée » de l’un de ces sites.
Avant de se matérialiser par un plus haut débit Internet mobile sur nos smartphones, la technologie 5G prend forme dans les paysages avec des nouveaux sites qui sortent de terre, ou, plus souvent, d’autres déjà existants qui s’étoffent d’antennes de nouvelle génération. Des centaines d’émetteurs-récepteurs sont déjà en test dans toute la France avant que les réseaux commerciaux ne quadrillent sérieusement l’hexagone au premier semestre de 2021.

L’opérateur Orange, qui débutera son offre commerciale début décembre, nous a ouvert les portes d’un de ses sites en région parisienne. Ce type de structure avec trois antennes d’émissions radio est le même déployé par les opérateurs concurrents pour couvrir tout le territoire d’ici 2030. Visite verticale d’un discret emplacement d’antennes-relais 5G, un site au centre des inquiétudes de ses détracteurs.
Continuer la lecture de Quelques infos sur les antennes 5G

Bron (Rhône) : sus à la vidéosurveillance

Bron : le quartier du Terraillon de nouveau sous tension
MLyon, 10 novembre 2020

Des heurts entre des jeunes individus et la police ont éclaté ce lundi soir dans la commune à l’est de Lyon. Une voiture a été incendiée par plusieurs individus et ce, juste sous un poteau tenant une caméra de vidéosurveillance. Les sapeurs-pompiers, placés sous protection des forces de l’ordre, ont tenté d’intervenir mais n’ont pas pu avoir accès au feu ; un groupe d’individus empêchant les soldats du feu de passer.

De nombreux mortiers et autres projectiles ont été tirés en direction des effectifs de police déployés sur place. Des renforts sont intervenus sur place pour faire revenir l’ordre.

[Selon d’autres journaflics, c’est « une réponse aux déclarations de Jérémie Bréaud, maire, qui annonçait en fin de semaine qu’une aide de 300 000 euros de la région permettrait à la ville de renforcer son réseau de caméras« .]

Les chiffres du jour : 2,8 milliards et 10 500 nouveaux pylônes

L’Arcep, le gendarme des télécoms, a annoncé mercredi soir la date de l’attribution des fréquences 5G : ce sera le 18 novembre. Cela signifie que, dès le lendemain, les opérateurs seront autorisés à allumer leurs premiers émetteurs. Toutefois, cela devrait plutôt se passer entre le 20 et le 30 novembre, car ils doivent encore obtenir des autorisations administratives de l’ANFR (Agence nationale des fréquences).

Les fameuses enchères pour les fréquences 5G sont donc terminées. Elles ont rapporté près de 2,8 milliards à l’État. Cela concerne uniquement la bande de fréquences de 3,4 à 3,8 gigahertz, c’est-à-dire ce qu’on appelle la bande  »cœur » de la 5G. Une autre plage de fréquences dites  »millimétriques » arrivera dans plusieurs années. Continuer la lecture de Les chiffres du jour : 2,8 milliards et 10 500 nouveaux pylônes

Affiche : Abattons l’hydre technoindustrielle

Abattons l’hydre technoindustrielle
Il n’est jamais trop tard pour dire non

Intelligence artificielle
Bénéficiaires de plusieurs $100M en financement d’État, les labos d’IA oeuvrent à mettre des algorithmes d’« apprentissage automatique » au service d’une panoplie d’industries. Sous une façade « éthique », certaines applications permettront simplement aux capitalistes bien placé.es de s’enrichir davantage. D’autres sont destinées à renforcer la répression, qu’il s’agisse de détecter les voleurs au supermarché par la surveillance vidéo automatisée, de mettre au point des outils de reconnaissance faciale qui fonctionnent même pour des visages partiellement couverts, ou de « prédire » le crime ou la probabilité de récidive d’un.e détenu.e.
Continuer la lecture de Affiche : Abattons l’hydre technoindustrielle

La date des enchères pour la 5G est fixée

5G : les enchères pour l’attribution des fréquences seront bientôt lancées
Capital, 8 septembre 2020

C’est une avancée qui fascine les amateurs de nouvelles technologies, tout autant qu’elle inquiète certains acteurs de la santé publique. Alors que les premiers déploiements de réseaux mobiles 5G sont attendus pour la fin de l’année en France, les fréquences vont être mises aux enchères. La vente, qui devrait rapporter plusieurs milliards d’euros à l’Etat, commencera le 29 septembre. Initialement prévue en avril mais repoussée en raison de l’épidémie, cette phase d’enchères, qui débutera le 29 septembre, doit permettre d’attribuer aux opérateurs 11 « blocs » de fréquences aujourd’hui inutilisés, et ouvrir la voie à de premiers services 5G commerciaux dans certaines villes.
Continuer la lecture de La date des enchères pour la 5G est fixée

Caméras thermiques au lycée, et robot en crèche…

Covid-19 : des établissements scolaires testent des caméras thermiques
FranceInfo, 4 septembre 2020

Alors que cette rentrée scolaire est placée sous haute surveillance sanitaire, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est la première à tester des caméras thermiques en milieu scolaire. Trois établissements jouent le jeu : dans le Puy-de-Dôme (lycée agricole de Lempdes), en Isère (MFR Vignieu-Morestel) et dans le Rhône (lycée Descartes à Saint-Genis-Laval).
Continuer la lecture de Caméras thermiques au lycée, et robot en crèche…

Avis aux amateurs : les flics des piscines et le monde qui va avec

C’est l’histoire d’une sucess story made in frrrance qui vaut bien quelque éclairage, montrant en passant qu’il n’est pas forcément besoin d’aller chercher de grands méchants chinois ou américains souvent inaccessibles pour trouver au coin de la rue les technoflics du quotidien qui nous pourrissent la vie.
Continuer la lecture de Avis aux amateurs : les flics des piscines et le monde qui va avec

6G : les labos travaillent déjà pour nous (sic)

Alors que la 5G est en cours d’installation un peu partout, mais que certains s’en prennent déjà à elle ou même à l’ensemble de ses prédécesseurs (comme en France, où plus d’une centaine d’antennes pas encore dotées de 5G ont été livrées aux flammes en moins de trois ans), il n’étonnera personne que du côté de la domination technologique, les labos travaillent déjà sur la suite, à savoir la 6G.
Continuer la lecture de 6G : les labos travaillent déjà pour nous (sic)