Archives de catégorie : Esclavage salarié

Pau (Béarn) : mille et unes bonnes raisons de saboter la fibre optique

Pau : elle avait sectionné des lignes de la fibre, plusieurs
centaines d’usagers impactés
Sud-Ouest, 9 juillet 2021

Une femme de 38 ans a été interpellée par les policiers de Pau, mercredi 7 juillet à son domicile, dans le secteur Saragosse. Elle a été identifiée comme l’auteur de dégradations sur la fibre optique d’Orange entre le 30 juin et le 6 juillet.

Elle avait sectionné des lignes sur huit armoires. Entre 500 à 600 usagers avaient été impactés. Le préjudice pourrait s’élever à plusieurs milliers d’euros. La trentenaire aurait agi par vengeance après avoir été licenciée par un sous-traitant d’Orange. Elle a reçu une convocation pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 6 septembre.

Nantes (Loire-Atlantique) : la CGT à coups de masse

Nantes. Les locaux de l’Union départementale CGT cibles de dégradations
Ouest France/France Bleu, 6 mai 2021 (extrait)

À Nantes, les locaux syndicaux de la CGT de Loire-Atlantique, à la Maison des syndicats, boulevard de la Prairie-au-Duc, ont subi des dégradations dans la nuit du 3 au 4 mai. Des impacts de projectiles ont été relevés sur les vitres ainsi qu’un tag « collabo » sur un mur.
Lire la suite

Forges-les-Eaux (Normandie) : situation électrique à Pôle Emploi

Un jeune homme s’en prend violemment à des employés
de l’agence Pôle Emploi de Forges-les-Eaux

France Bleu, 24 février 2021

Un jeune homme de 20 ans est en garde à vue, interpellé ce mardi par les gendarmes pour dégradations et violences avec armes par destination. Ce mardi midi, il s’en est pris violemment à des employés de l’agence Pôle Emploi de Forges-les-Eaux. Il contestait un paiement. 

Le jeune homme a tenté d’arracher des câbles électriques, dégradé un poteau à l’extérieur de l’agence. Selon les témoignages recueillis par les gendarmes, il a aussi tenté de foncer sur une employée avec sa voiture, celle-ci a réussi à l’éviter. L’homme a pris la fuite mais il a été interpellé sur un parking à Neufchâtel-en-Bray.
Continuer la lecture de Forges-les-Eaux (Normandie) : situation électrique à Pôle Emploi

Gien (Loiret) : les esclaves salariés en mode collier pour chiens

Les salariés d’Essity s’insurgent contre un projet de boîtier
visant à leur faire respecter la distanciation sanitaire

La république du Centre/Le Monde, 13 janvier 2021 (extrait)

Le projet du groupe Essity, dont une usine se trouve à Arrabloy, commune associée de Gien, ne passe pas auprès des syndicats, qui sont unanimes. Pour eux, il n’est pas question que les salariés de l’entreprise portent un boîtier électronique visant à leur faire respecter la distanciation sanitaire, alors que la pandémie de Covid-19 perdure.

Essity a choisi un modèle de la société belge de technologie Phi Data – des boîtiers individuels numérotés portés par les salariés, qui s’attachent autour du cou ou à la ceinture. Ce dispositif « serait sans système de géolocalisation et non relié à des informations personnelles » assure la direction. Dès qu’un boîtier se trouve à moins d’une certaine distance d’un autre, il vibre ou émet un son pouvant atteindre 83 décibels, ou bien sa LED clignote. Cet événement, sa durée et son heure sont enregistrés.Si un salarié déclare être contaminé par le SARS-CoV-2, il est alors possible d’identifier par le traçage si d’autres boîtiers ont été « en contact » avec le sien.
Continuer la lecture de Gien (Loiret) : les esclaves salariés en mode collier pour chiens

Vitoria (Espagne) : la vengeance est un plat…

Viré par Mercedes, un ex-employé se venge en détruisant
une cinquantaine de voitures
CNews, 4 janvier 2021

La vengeance est un plat qui se mange froid. Un homme a été arrêté après avoir détruit plus d’une cinquantaine de véhicules Mercedes à l’aide d’une pelleteuse, dans une usine de Vitoria en Espagne, pour se venger après avoir été licencié par le groupe.

L’homme de 38 ans a été arrêté par la police du pays basque espagnol. Il travaillait pour une autre entreprise, d’où il a dérobé une pelleteuse utilisée pour des chantiers. Il a ensuite parcouru une vingtaine de kilomètres jusqu’à l’usine Mercedes de Vitoria, d’où il avait été licencié, rapporte le quotidien espagnol El Mundo. L’individu a forcé le grillage, est entré par effraction sur le site, et a commencé à détruire les véhicules garés sur le parking.
Continuer la lecture de Vitoria (Espagne) : la vengeance est un plat…

Villepot (Loire-Atlantique) : quand l’exploiteur a le dos tourné

Loire-Atlantique : il vient dégrader son ancien lieu de travail pendant les vacances du patron
L’Eclaireur, 16 décembre 2020

Un ancien salarié de la société de ramassage de volailles Inter’Volailles a été condamné en son absence, ce lundi 14 décembre 2020, pour toute une série de « vols » et de « dégradations » commis à Villepot (Loire-Atlantique) pendant les vacances de son ancien patron en mars 2017.

Cet homme, avec qui la victime avait eu « des soucis » après son CDD entre août et décembre 2016 – aurait ainsi crevé les pneus de trois fourgons de la société, dégradé un détecteur de présence et dérobé les clés de dix-sept véhicules. Ce jeune de 23 ans aurait aussi percé délibérément le tuyau d’une cuve à fuel, laissant échapper 4 000 litres au sol… Au total, le montant des dégâts s’élevait à 10 000 €, selon le patron d’Inter’Volailles.
Continuer la lecture de Villepot (Loire-Atlantique) : quand l’exploiteur a le dos tourné

Bangalore (Inde) : mais où sont fabriqués les gadgets technologiques ?

Inde : des salariés saccagent leur usine de fabrication d’iPhone
Le Parisien, 13 décembre 2020

Une centaine de personnes ont été arrêtées après la mise à sac d’une usine fabriquant des iPhone dans le sud de l’Inde par des ouvriers en colère.

L’émeute s’est produite entre vendredi soir et samedi dans l’usine du groupe taïwanais Wistron Infocomm Manufacturing en banlieue de Bangalore. Des images tournées sur place montrent des vitres pulvérisées par des membres de l’équipe de nuit. Les caméras de vidéosurveillance, des lampes et des ventilateurs ont également été brisés, les bureaux des cadres dirigeants étant pris pour cible, et une voiture a été incendiée. [ce à quoi on peut compléter : destruction des vitres de la façade, saccage du show-room rempli de téléphones high-tech, incendie de deux voiturettes buggies, retournement de six voitures de la direction].
Continuer la lecture de Bangalore (Inde) : mais où sont fabriqués les gadgets technologiques ?

Lampertheim (Alsace) : de la suite dans les idées…

Lampertheim : une employée du Go Sport reconnaît avoir incendié cinq fois le magasin
France Bleu, 2 octobre 2020

La gendarmerie du Bas-Rhin l’annonce vendredi sur sa page Facebook : une employée du magasin Go Sport de Lampertheim a été présentée jeudi au parquet de Strasbourg pour avoir mis le feu au magasin à cinq reprises entre 2019 et 2020. Elle sera jugée prochainement.
Continuer la lecture de Lampertheim (Alsace) : de la suite dans les idées…

Pamandzi (Mayotte) : de petits gestes et le vol commercial dégage

Mayotte : Actes de sabotage sur l’aéroport de Pamandzi, condamnés par le préfet
Outremer360, 1er octobre 2020 (extrait)

Actes de sabotage inhabituels cette nuit à Mayotte, des individus auraient pénétré par effraction dans l’enceinte de l’aéroport de Pamandzi afin de saboter plusieurs véhicules de secours, empêchant les sapeurs-pompiers d’utiliser leur matériel, indispensable à la sécurité des décollages et atterrissages. Cet incident intervient alors que les pompiers de l’aéroport viennent de lancer un mouvement de grève illimité ce mercredi 30 septembre, dénonçant des dysfonctionnements au sein de leurs services, et craignant le non-renouvellement de leur contrat.

Cet imprévu a forcé un vol d’Air Austral en provenance de Paris Charles de Gaulle, à être dérouté vers l’aéroport de La Réunion. Le vol sanitaire au départ de Mayotte a quant à lui pu être maintenu in extremis grâce à l’intervention de techniciens, appelés en urgence pour effectuer les réparations nécessaires.

Feurs (Loire) : feue l’agence d’interim

Feurs: un incendie volontaire déclenché devant l’agence Ergalis
Le Progrès, 15 septembre 2020

Vers 2h30, ce mardi, les pompiers et les gendarmes ont été appelés pour intervenir sur un incendie situé devant les locaux de la société d’intérim Ergalis, rue de Verdun, à Feurs. Le sinistre a été rapidement maîtrisé, il n’y a pas eu d’évacuation à effectuer ni de blessé.
Continuer la lecture de Feurs (Loire) : feue l’agence d’interim

Carcassonne (Aude) : détruire ce qui nous détruit

Carcassonne : il dégrade la pointeuse de l’entreprise privée dans laquelle il travaille
L’Indépendant, 24 août 2020

Comme dans de nombreuses administrations, un système de pointage est parfois obligatoire dans certaines entreprises privées. Aussi, c’est ainsi que le vendredi 21 août vers 18 h, les fonctionnaires du commissariat ont été requis par une entreprise privée installée dans la zone industrielle de Félines, suite à la dégradation par l’un de ses  employés d’une pointeuse.
Continuer la lecture de Carcassonne (Aude) : détruire ce qui nous détruit