Archives de catégorie : Promenades sous la lune

Kirzhach (Russie) : sabotage anarchiste d’une ligne de train militaire

traduit du russe du site anarchiste a2day, 28 juin 2022

La cellule Vladimir de l’Organisation combattante anarcho-communiste (БОАК-Владимир*) assume la responsabilité du sabotage de la ligne ferroviaire menant à l’unité militaire 55443 à Barsovo (51e arsenal de la Direction principale des missiles et de l’artillerie du ministère russe de la Défense), près de Kirzhach, dans l’oblast de Vladimir.

Contrairement à l’attaque précédente, où nous avons pris la responsabilité du sabotage sans en attendre le résultat (nous avions décidé de publier l’information pour montrer à tous à quel point il était possible d’attaquer), pour les actions suivantes, nous avons choisi la stratégie d’attendre le résultat, en ne publiant pas de compte-rendu jusqu’à ce que le succès soit au rendez-vous ou que l’on sache que le sabotage a été détecté.
Lire la suite

Charleville-Mézières (Ardennes) : attaque incendiaire de la permanence des fachos

Charleville-Mézières : la permanence du parti Reconquête
incendiée

L’Ardennais, 28 juin 2022 (extrait)

Ce lundi soir, un homme a été interpellé et placé en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir vandalisé et incendié le local du parti d’Éric Zemmour à Charleville-Mézières.

Ce lundi, il est 21 heures lorsque les riverains de l’avenue Charles-de-Gaulle à Charleville-Mézières donnent l’alerte. La permanence électorale du parti Reconquête est la proie d’un début d’incendie. « On a entendu un grand bruit de verre brisé », raconte l’un d’eux.

La vitrine du local, loué à l’occasion des élections législatives par le candidat Sébastien Laurent, vient de voler en éclats et de la fumée commence à s’échapper de l’intérieur. L’incendie a dû être maîtrisé par les pompiers au moyen d’une lance. Quant à l’incendiaire présumé, âgé de 25 ans, a été immédiatement interpellé par la police. Blessé au mollet et à la main, il a été transporté à l’hôpital avant d’être placé en garde à vue.

Belgorod/Perm (Russie) : les bureaux de recrutement militaire ont encore eu chaud

Pendant la nuit la plus courte de l’année, deux bureaux d’enrôlement militaire ont été incendiés en même temps

À Belgorod et à Perm, dans la nuit du 24 juin 2022, des bureaux d’enrôlement militaire ont été attaqués.

A Belgorod, le feu a pris au rez-de-chaussée. Un inconnu a brisé une fenêtre au rez-de-chaussée du bâtiment et a jeté deux molotovs à l’intérieur. Selon la presse, un bureau est parti en fumée.

A Perm (Oural), des inconnus ont tenté de mettre le feu au bureau d’enrôlement militaire. Plusieurs molotovs ont volé vers 4 heures du matin dans le bureau d’enrôlement militaire du quartier de Kirovsky, rue Zakamskaya. Quatre bouteilles ont été retrouvées sur place – deux se sont brisées, deux sont restées intactes, aucun incendie ne s’est déclaré.

Lire la suite

Calgary (Canada) : sabotage d’un fournisseur du gazoduc Coastal GasLink

Traduit de l’anglais de Montreal Counter Information, 24 juin 2022

Nous sommes des anarchistes engagés dans les luttes anticolonialistes et anti-extractivistes à travers l’île de la Tortue [nom donné à l’Amérique du Nord par certaines populations autochtones]. Nous avons suivi la lutte des défenseurs des terres Wet’suwet’en contre le gazoduc Coastal Gaslink et la répression subséquente de la GRC [gendarmerie du Canada] sur leur territoire. Nous voulons faire savoir aux entrepreneurs et aux bienfaiteurs de ce projet que nous les tenons pour complices de la violence colonisatrice de ce projet de pipeline. Ils ne sont pas à l’abri de nous, que ce soit sur le territoire ou en dehors.

Au cours du mois dernier, nous avons visité le dépôt de la société Bothar à Calgary. Après quelques recherches, nous avons découvert que Bothar est l’entreprise chargée d’exécuter le processus de microtunnelage (alias forage) sous la rivière Wedzin Kwa, la dernière des neuf traversées de rivières majeures à réaliser dans le cadre du gazoduc Coastal GasLink.

D’après notre reconnaissance, nous savions que cette entreprise possédait dans sa cour de Calgary au moins 3 têtes de forage, 2 mélangeurs de boue (pour le processus de bentonite), 2 ensembles de propulseurs de tuyaux et 2 stations de contrôle pour diriger le forage pendant le microtunnelage.
Lire la suite

Etats-Unis : les attaques contre les centres anti-avortement ne cessent pas [mis à jour]

24 juin 2022. Manif devant la Cour Suprême des Etats-Unis (« La maternité forcée c’est l’esclavage des femmes »).

Vendredi 24 juin, la Cour suprême des États-Unis a enterré un arrêt qui, depuis un demi-siècle, garantissait le droit constitutionnel des Américaines à avorter. Cette décision ne rend pas les interruptions de grossesse illégales, mais renvoie les États-Unis à la situation en vigueur avant cet arrêt emblématique de 1973, quand chaque État pouvait les autoriser ou non. Une moitié des États du pays, surtout dans le Sud et le centre, plus conservateurs et religieux, pourraient bannir tout avortement légal à plus ou moins court terme. D’ores et déjà, 13 d’entre eux (Arkansas, Idaho, Kentucky, Louisiane, Mississippi, Missouri, Dakota du nord, Oklahoma, Dakota du sud, Tennessee, Texas, Utah et Wyoming) ont décrété son interdiction quelques heures à peine après la décision de la Cour suprême (ou sous 30 jours pour certains), y compris en cas de viol ou d’inceste. Au total, ce sont près de 26 qui pourraient interdire l’avortement.

Si les attaques contre des centres religieux anti-avortement se sont multipliées tout au long du mois de juin, elles ont ont continué dès la nuit qui a suivi la décision de la Cour suprême. Le FBI est désormais chargé au niveau fédéral d’enquêter sur la trentaine d’attaques déjà recensées (dont plusieurs incendies criminels). Voici celles qui se sont immédiatement produites à Lynchburg (Virginie), Longmont (Colorado), Montpelier & Burlington (Vermont) et Portland (Oregon).
Lire la suite

Munich (Allemagne) : la flicaille du G7 sent le roussi

Du 26 au 28 juin, le prochain sommet du G7 se tiendra au château d’Elmau, un hôtel de luxe situé au pied des Alpes bavaroises. A cette occasion, Munich, la capitale de cette région allemande, est bien entendu déjà blindée de flics (18 000 de prévus), d’autant plus que des dizaines de milliers de manifestants y sont aussi attendus.

Tous les préparatifs du sommet filaient donc bon train, sauf que patatras : mercredi 22 juin vers 3 heures du matin, dans le quartier de la Hochstrasse à Munich, soit quelques jours avant la visite des bourreaux d’Etat, ce sont huit véhicules de police anti-émeute bien alignés les uns derrières les autres qui ont flambé, alors qu’ils attendaient patiemment de faire leur job. Une partie de leur matériel est également partie en fumée avec eux (boucliers, casques anti-émeutes, gilets pare-balle etc.), tandis que les dégâts matériels s’élèvent à plusieurs centaines de milliers d’euros. Un hélicoptère et près de vingt patrouilles ont été immédiatement déployés aux alentours pour tenter de retrouver les inconnus aux mains chaleureuses, mais en vain.

Lire la suite

Détroit (Etats-Unis) : deux centres anti-avortement pris pour cible

« La nuit du 19 juin, une bande de queers criminels a brisé les vitres de deux fausses cliniques anti-avortement dans la région de Détroit*, laissant les messages « si l’avortement n’est pas sûr, vous non plus » et « fausse clinique ».
Jane aura sa revanche** »

[Traduit de l’anglais de Abolition Media, qui a reçu le communiqué par mail, 21 juin 2022]

*NdT : il s’agit plus précisément les 12 fenêtres et 4 portes-vitrées du Lennon Pregnancy Center, situé à Dearborn Heights, et un peu plus au nord, du Pregnancy Care Center situé à Redford, dont les dégâts sont estimés entre 10 000 et 15 000 dollars. Les « fausses cliniques » sont des centres liés à la grossesse et tenus par des religieux, dont l’objectif est de dissuader à tout prix les jeunes filles d’avorter.
** NdT : sur « Jane’s Revenge« , voir ici à propos des attaques précédentes

Saint-Chamond (Loire) : le local du député à coups de masse

Le local de campagne d’Emmanuel Mandon dégradé
à Saint-Chamond
Le Progrès, 22 juin 2022 (extrait)

Elu député de la troisième circonscription de la Loire dimanche , Emmanuel Mandon fête ce mercredi ses 57 ans. Mais c’est une mauvaise surprise qui l’attendait ce mercredi matin. Son local de campagne, situé rue des Trois-Frères à Saint-Chamond, a été dégradé durant la nuit. Plusieurs impacts apparaissent sur les vitres, fendant et brisant le verre à plusieurs endroits.

Les policiers sont venus procéder aux constatations. Emmanuel Mandon, qui va déposer plainte, n’avait pas encore décroché les banderoles de sa campagne aux couleurs de la Majorité présidentielle (via le MoDem). Ce qui lui a semble-t-il causé cette mésaventure.

Wallsend (Angleterre) : feu le pylône de télécommunication

Jeudi 26 mai peu avant 4h du matin, les pompiers de la région de Northumbrie sont appelés par des automobilistes scandalisés : une antenne de téléphonie mobile est en train de flamber le long de la route côtière A1058, à la hauteur de la commune de Wallsend. Alors que la police se rend sur place pour couper la circulation, s’assurant ainsi le monopole de ce beau spectacle, l’incendie finira par être dompté une heure-et-demie plus tard par les soldats du feu.

Malheureusement pour les drogués du télétravail et du vide interactif qui comptaient sur une prompte réparation, les flammes ont si bien fait leur travail à Wallsend, que les autorités de service ont dû se résoudre à ordonner de toute urgence le démantèlement du pylône endommagé. La circulation sur cette artère cruciale du trafic de la banlieue nord-est de Newcastle jusqu’à la mer est ainsi restée fermée dans les deux sens jusqu’en fin d’après-midi, avec autant de déviations embouteillées, privant cette fois les habitants du beau spectacle de démontage d’un mât calciné à l’aide de camion-grue.

Bien entendu, la police de Northumbrie a annoncé ouvrir une enquête, et blablabla et blablabli, mais elle ne s’est pas aventurée jusqu’à lancer l’hypothèse d’une piste accidentelle, à force d’être régulièrement démentie par les faits… Aucune date n’a été avancée pour la réinstallation d’une nouvelle antenne, et la déconnexion dans cette zone risque de durer un bon moment.

[Synthèse de la presse anglaise, 26-27 mai 2022]

Toul (Meurthe-et-Moselle) : sur la construction d’une nouvelle prison

Toul (Meurthe-et-Moselle). Emplacement programmé par l’État du chantier de la nouvelle prison : Pôle industriel Toul-Europe, en contrebas de la société Envie, sur un terrain voisin à l’Espace K

Permanence du député D. Potier taguée contre le capitalisme carcéral & ses promoteurs !
Indymedia Lille, 21 juin 2022

A l’entre-deux-tours, nous avons tagué la permanence du député-candidat Dominique Potier (Divers Gauche), au 27 avenue du Maréchal Foch à Toul, pour s’opposer au projet de nouvelle prison, qu’il soutient tant. Nous y avons tagué « Feu aux prisons », « Potier = promotteur de prisons » ; « crève la taule » ; « Prison : ni à Toul ni ailleurs ! » ; « A[narchie] ».
Dans ce contexte électoral, nous gardons en tête que ce soit lui ou le candidat RN qui remporte ces élections, ce projet pénitentiaire local, largement à l’initiative de Dominique Potier, répond plus largement à la volonté d’une classe dirigeante capitaliste dont le leitmotiv est de gouverner, contrôler et d’enfermer les personnes ne rentrant pas assez dans les normes du système qu’iels défendent (n’en déplaise au petit parvenu catho D. Potier issu de la classe paysanne).

Dominique Potier, député PS de la circo de Toul depuis 2012 et de nouveau candidat, fait partie des élu·es qui ont sauté sur l’occasion du Plan Prison pour construire une nouvelle taule dans le toulois*.
lire la suite

Caen (Calvados) : le quartier perd ses laisses électroniques

Une armoire de fibre optique vandalisée à Caen,
des abonnés privés de connexions internet

Ouest France, 21 juin 2022 (extrait)

Mauvaise surprise pour des habitants de la rue du capitaine Boualam à Caen(Calvados), et alentours, samedi soir : télévision, téléphone, internet… Tout s’arrête vers 21 h 30. Peu après, certains découvrent qu’une armoire fibre optique (équipement qui permet de relier des abonnés au réseau fibre optique déployé dans une partie de la ville) a été vandalisée dans cette rue, située près du quartier Lorge : portes forcées et câblages dégradés.

Orange, en charge du réseau à Caen, confirme cet acte de vandalisme « gratuit, qui impacte beaucoup de foyers ». La nature exacte des dégradations n’était pas encore connue, mais elle ne semblait pas crapuleuse [sic], contrairement à des armoires téléphoniques où des voleurs cherchent parfois à récupérer du cuivre.

Orange a été déjà été confronté à de tels actes dans le Calvados, mais jamais encore sur Caen.

Chéronnac (Haute-Vienne) : sabotage du mât de mesure du projet d’éoliennes industrielles

Un mât de mesure installé pour un projet d’implantation
d’éoliennes a été détruit à Chéronnac

Le Populaire du Centre, 2 juin 2022

Installé au printemps 2021 dans le cadre d’un projet d’implantation d’éoliennes, le mât de mesure de Peyrassoulat, à Chéronnac (Haute-Vienne) a été détruit jeudi 2 juin.  À en croire certains habitants, certains ont d’abord cru que le mât avait été démonté car les études étaient terminées. Ce mât de mesure avait été installé sur une terre agricole privée après l’accord entre l’agriculteur propriétaire des terres et la société de construction 3N Développement qui porte le projet de création d’un parc éolien. Le mât de mesure devait enregistrer toutes les données nécessaires à la constitution du dossier justifiant de la construction du parc.

Mais ce jeudi 2 juin, le mât a donc été retrouvé au sol, et en morceaux. Non pas démonté, mais détruit. Ce vendredi 3 juin aucune plainte n’avait encore été déposée par la société. Les gendarmes de Saint-Laurent-sur-Gorre chargés des investigations et ayant déjà mené une enquête de voisinage n’ont pas communiqué concernant les pistes suivies et les circonstances du sabotage.
Lire la suite

Watauga (Etats-Unis) : petit retour de bâton pour le pasteur homophobe

Watauga (Texas), 18 juin 2022 : l’église baptiste après la petite visite nocturne de pédés anarchistes

Le pasteur de l’église baptiste de Stedfast, à Watauga (Texas) a prononcé au début du mois de juin un de ses petits sermons habituels, où il s’en prenait une fois de plus aux homosexuels, disant entre autres aménités à ses fidèles moutons que « chaque homosexuel devrait être aligné contre un mur, et recevoir une balle dans la nuque ».

Si le sermon du pasteur avait certes provoqué depuis de petites manifestations symboliques et pacifiques régulières devant son église, cela ne mangeait pas de pain, avant que de fiers pédés anarchistes ne décident de passer à l’action la nuit du samedi 18 juin, estimant peut-être que le minimum était de refaire la déco des grenouilles de bénitier en pratiquant quelque ouverture impromptue dans sa baie vitrée.
Lire la suite

Entrelacs (Savoie) : sabotage contre un chantier d’antenne-relais

Savoie : une tractopelle incendiée sur un chantier
d’antennes relais

Le Dauphiné, 16 juin 2022

Ce jeudi 16 juin vers 5 heures du matin, une tractopelle a été incendiée sur le chantier de futures antennes relais de téléphonie, à Entrelacs sur la commune déléguée de Cessens. L’engin a été complètement détruit. Cet incendie se greffe sur les tensions qui entourent le projet depuis le début de l’année, entre la municipalité et un collectif de riverains qui y est opposé. Ce collectif a créé l’association pour la Protection du site du Sapenay (APS), en vue de préserver le site dans son état naturel.

La gendarmerie d’Aix-les-Bains et la brigade des recherches de Chambéry sont chargées de l’enquête. À ce stade, rien n’indique qu’il y a un lien entre les opposants au projet et l’incendie sur le chantier.

Puente Alto (Chili) : attaque solidaire contre une antenne de télécommunication

Puente Alto (Chili), 5 juin 2022 : sabotage incendiaire d’une antenne de télécommunication Entel

Traduit de l’espagnol de anarquia, 12 juin 2022

Attaque réalisée la nuit du dimanche 5 juin 2022.

«Certaines cultures humaines font la guerre à la Terre depuis des millénaires. J’ai choisi de lutter du côté des ours, des pumas, des mouffettes, des chauve-souris, des cactus, des roses des falaises et de toutes les choses sauvages.»
Bill Rodgers, membre de l’ELF.

Cela fait 13 ans que notre compagnon Mauricio Morales, el punky, a quitté la vie sur terre au beau milieu d’une offensive qu’il menait avec courage et volonté contre les bâtards de bourreaux de l’école de matons [au Chili, la gendarmería est le corps des gardiens de prison]. Malheureusement, l’engin explosif qu’il transportait s’est déclenché plus tôt que prévu, avec les conséquences que beaucoup connaissent. Une accolade au punky et à ses actions du plus profond de notre esprit irréductible, alors que nous nous retrouvons avec lui sur différents fronts : contre les prisons, le kapital, le spécisme et la civilisation.

C’est sur ce dernier front, en réponse à l’appel en mémoire du punky au cours de ce mois de Mai noir, que nous avons décidé d’attaquer une antenne de télécommunications de l’entreprise Entel, située sur une colline de la commune de Puente Alto, dans la capitale du territoire dominé par l’État chilien. Nous sommes et serons toujours contre l’avancée de la technologie et la digitalisation de nos vies.


Lire la suite