Archives de catégorie : Bagnes scolaires

Aurec-sur-Loire (Haute-Loire) : le car scolaire flambe au petit matin


« Quand j’ai jeté un œil par la fenêtre, j’ai vu que ça brûlait »

Le Progrès, 16 décembre 2021 (extrait)

Mercredi matin, le long des terrains de tennis de la rue du Brouilli, à Aurec-sur-Loire, chaque voiture qui passe ralentit et quelques badauds s’arrêtent pour prendre des photos des restes incendiés du car scolaire qui était garé là, la veille au soir.Les pompiers ont été prévenus vers 2 h 40, dans la nuit, que le feu était en train de ronger le véhicule, capable de transporter une soixantaine de personnes. Les pompiers d’Aurec-sur-Loire, Bas-en-Basset, Monistrol-sur-Loire et Firminy se sont attaqués au sinistre, qui les a mobilisés jusqu’à plus de 4 heures du matin. « J’ai été réveillé par de petites détonations, sûrement l’éclatement des pneus. Quand j’ai jeté un œil par la fenêtre, j’ai vu que ça brûlait », indique un voisin. L’autocar a été entièrement détruit.

Lire la suite

Carcassonne (Aude) : cramer la voiture du CPE pendant les conseils de classe

Carcassonne. La voiture du CPE incendiée dans l’enceinte
du collège

La Dépêche, 8 décembre 2021 (extrait)

Lundi 6 décembre, c’est dans un collège Jules-Verne désert – ou presque, puisque des conseils de classe se tenaient dans des salles isolées -, que des agents d’entretien ont distingué deux silhouettes dans l’établissement. Une présence forcément anormale à 18 h 20, qui a mené les personnels à tenter de se rapprocher des individus. « Les deux personnes ont pris la fuite. Les agents ont vu l’un d’eux quitter l’établissement, et ont perdu de vue l’autre, précisait hier le principal Frédéric Albarel. Et alors qu’ils revenaient vers l’accueil de l’établissement, ils ont entendu une détonation et aperçu une flammèche blanche. » Sur le parking du collège, un véhicule est en feu. Munis d’un extincteur, les agents tenteront alors de maîtriser l’incendie, avant que les pompiers et la police ne rallient les lieux.

Restent les inconnues sur les motivations des auteurs : « On s’est évidemment posé des questions, notamment en raison de la fonction du propriétaire de la voiture, le conseiller principal d’éducation, qui est en contact direct et fréquent avec les familles, précisait Frédéric Albarel… On envisage cet acte comme quelque chose d’isolé, mais on est déstabilisé, face à cet acte grave et agressif. »

Rosporden (Finistère) : cramer les lundis chagrins

A Rosporden, la rentrée au collège public reportée
pour cause d’incendie

Le Télégramme, 7 novembre 2021

Un spectaculaire incendie s’est déclaré à proximité du collège Germain-Pensivy, à Rosporden (29), dans la nuit samedi à dimanche. Privé de gaz, l’établissement n’accueillera pas les élèves, ce lundi.

Il était 23 h 50 quand les pompiers ont été alertés pour un feu, au niveau de cet établissement scolaire. À leur arrivée, ils ont constaté que le sinistre était en fait parti d’un local à poubelles et de palettes, à proximité de la porte de service du collège. Un feu qui a entraîné la fonte d’un coffret de gaz et s’est propagé à la conduite alimentant les cuisines, créant une torchère avec des flammes de 6 à 7 m de haut.

L’intervention des pompiers de Rosporden et d’Elliant, épaulés par ceux de Concarneau et de Quimper, ainsi que des techniciens de GrDf et d’Enedis, a permis de limiter les dégâts. Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour déterminer l’origine de cet incendie. Conséquence de ce sinistre : le collège Germain-Pensivy est privé de gaz, et donc de chauffage et de cantine. Au total, ce sont environ 500 repas qui y sont servis quotidiennement. La rentrée scolaire des collégiens rospordinois sera donc reportée d’au moins une journée.

Pérolles (Suisse) : comment fermer huit classes d’un coup

Incendie criminel au Cycle d’orientation de Pérolles
La Liberté (Suisse), 2 novembre 2021

Un ou plusieurs inconnus ont enflammé la lourde porte en chêne massif de la Villa Félix, annexe du bâtiment scolaire, au moyen d’un produit accélérant. Une fenêtre a également été brisée, précise la police cantonale.

Selon le directeur du CO [le Cycle d’Orientation est l’équivalent du collège dans l’Hexagone] de Pérolles Stéphane Fragnière, la porte a été fortement endommagée, mais a joué son rôle de coupe-feu: l’incendie ne s’est pas propagé plus loin. Des murs ont néanmoins été noircis et la Villa Félix a été envahie par la suie jusque dans ses moindres recoins. Les huit classes qu’abrite le bâtiment sont inutilisables et quelque 180 élèves ont dû être répartis dans d’autres salles de l’établissement.
Lire la suite

Périgueux (Dordogne) : l’eau fait aussi très bien le taf

Des cours suspendus après un acte de malveillance
France bleu, 18 octobre 2021

La fuite d’eau a forcé 150 élèves à sortir de classe ce lundi matin. D’après les pompiers, c’est un acte de malveillance qui a provoqué une inondation au lycée Laure Gatet de Périgueux peu après 7h. La fuite d’eau s’est propagée au rez-de-chaussée et à deux étages. Six classes ont été touchées et les cours ont donc été suspendus toute la matinée pour 150 élèves. Deux pompiers sont intervenus pour mettre fin à l’inondation.

Matoury (Guyane) : le début des vacances commence bien [MaJ]

L’école élémentaire de Concorde à Matoury incendiée
Guyane1ère, 23 octobre 2021

L’école élémentaire de Rochambeau à nouveau dans la tourmente. Deux classes ont été entièrement détruites par un incendie vraisemblablement d’origine criminelle. Deux autres sont actuellement inutilisables. Plusieurs départs de feu ont été constatés par les autorités. Rapidement dépêchés sur place les pompiers ont pu maîtriser les flammes. Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer. La municipalité organise en ce moment même une réunion de crise afin d’envisager les réparations et la rentrée scolaire. La mairie va en outre, déposer une plainte.
Lire la suite

Joué-lès-Tours (Indre-et-Loir) : coup de chaud pour la bétaillère scolaire

Joué-lès-Tours : un bus de ramassage scolaire incendié
à La Vallée Violette
La Nouvelle République/France bleu, 20 octobre 2021 (extrait)

Emotion et circonspection dans le quartier de La Vallée Violette, ce mercredi 20 octobre à Joué-lès-Tours. Un bus de l’entreprise Millet, stationné rue Claude Bernard, a été détruit par le feu la nuit dernière vers vers 1h25 . Le chauffeur devait transporter des collégiens et des lycéens de Saché et Pont-de-Ruan.

« Ça fait 18 ans que je fais ce métier, je n’ai jamais vu ça, témoigne Ali, le chauffeur de bus. J’ai passé des années à me stationner dans La Rabière sans aucun problème et voilà ce qui arrive aujourd’hui. Ici, c’est de pire en pire. » Pour autant, la police parle d’un accident accidentel, le feu ayant pris à l’arrière, dans le compartiment moteur.

Du côté de l’entreprise Millet, basée à Rigny-sur-Vienne, on n’a pas la même lecture. « Le feu a pris au niveau de la roue arrière gauche, mais également à l’intérieur du bus au niveau de la partie arrière. Tout le monde est dégoûté par cet acte gratuit, volontaire« . 

Drancy (Seine-Saint-Denis) : le dressage étatique sent le roussi

Drancy : l’école Jean Jaurès visé par un incendie criminel, deux classes détruites par les flammes
Francebleu Paris, 21 octobre 2021 (extrait)

« Dans la soirée de mardi, un feu d’origine criminelle a eu lieu à l’école élémentaire Jean Jaurès. Aucune victime n’est à déplorer toutefois les dégâts sont importants », a annoncé hier la mairie de Drancy (Seine-Saint-Denis) dans un communiqué publié sur son site. Deux salles de classe ont brûlé et deux autres sont inutilisables en raison des dégagements de fumée et des suies qui s’y sont déposées. Malgré tout, tous les 263 élèves pourront être accueillis ce jeudi.
Lire la suite

Châteaubriant (Loire-Atlantique) : briser les vitres des matins chagrins

Châteaubriant. La dégradation de cars scolaires pourrait
perturber le ramassage scolaire ce lundi

Presse Océan, 10 octobre 2021

 » On va tout faire pour identifier les auteurs « , préviennent les forces de l’ordre après la triste scène qui leur a été signalée dimanche matin. Dans la nuit de dimanche à lundi à Châteaubriant, une dizaine de cars scolaires Keolis ont été la cible de dégradations multiples (vitres brisées, percussions avec un extincteur, etc.) sur le parking fermé de la gare routière qui leur est dédié.

La situation est telle que les responsables du syndicat intercommunal, qui en a la gestion, se demandaient bien dimanche comment ils allaient pouvoir assurer normalement le ramassage scolaire périphérique à Châteaubriant ce lundi. Car ces cars permettent principalement de déposer à Châteaubriant les élèves des communes environnantes. Des solutions étaient à l’étude hier. L’enquête ne fait que commencer, indique une source proche de l’enquête. À savoir que compte tenu de l’ampleur des dégâts, les gendarmes s’orientent vers un groupe de plusieurs personnes qui auraient pu commettre cela dans le cadre d’un jeu bien stupide.

Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) : le lycée à la poubelle incendiaire

Saint-Nazaire. Un incendie volontaire au lycée Boulloche
Ouest France/France bleu, 25 septembre 2021 (extraits)

Des riverains du quartier de Berthauderie ont alerté les pompiers ce samedi 25 septembre, vers 4 heures du matin, alors qu’un début d’incendie touchait un des bâtiments du lycée professionnel André-Boulloche de Saint-Nazaire.

Le feu a pris au niveau du préau et a commencé à endommager le bardage bois de cette partie de l’établissement. L’intervention des secours a permis d’éviter la propagation de l’incendie au reste du bâtiment. Pour la police, pas de doute, il s’agit bien d’un incendie volontaire. Le feu a pris dans une poubelle du lycée placée juste devant l’entrée. Le proviseur le sait déjà, les dégâts vont se chiffrer en dizaines de milliers d’euros.

Maubeuge (nord) : cramer le bus direct devant le collège

Maubeuge : un bus en feu devant le collège Jules-Verne
La Voix du Nord, 16 septembre 2021

Stationné devant le collège Jules-Verne, boulevard Corneille, un bus était en feu ce jeudi matin. La police scientifique était sur place pour procéder à des relevés. La piste de l’incendie volontaire est privilégiée.

Tôt ce matin, les sapeurs-pompiers de Maubeuge ont été appelés pour un feu de bus dans le quartier de l’Epinette . Immatriculé en Belgique, le car a été complètement détruit par l’incendie. Selon nos sources, il était stationné la veille devant le collège Jules-Verne, non loin du parking des enseignants situé à l’intérieur de l’enceinte. Ce jeudi matin, la police technique et scientifique était sur place tout comme le principal du collège, Marc Fortier, alerté lui aussi. A priori, les élèves ont pu se rendre normalement en cours. L’enquête est en cours.

Saint-Sébastien-sur-Loire (Nantes) : chaque âge saccage sa cage

En révolte contre l’École, il met le feu à la salle des profs d’un collège
Presse Océan, 9 septembre 2021

Le préjudice est d’environ 100 000 €. La police vient de mettre la main sur le quatuor qui a dégradé et mis le feu à la salle des professeurs le week-end des 19 et 20 juin au collège René-Bernier à Saint-Sébastien. Le principal auteur, 15 ans et en révolte contre l’école, est convoqué devant le tribunal pour enfants le 12 octobre.

Le constat des personnels était plutôt amer ce lundi 21 juin 2021, quand ils sont entrés dans les salles du collège René-Bernier, à Saint-Sébastien-sur-Loire. Dégradation d’ordinateurs et d’un four à micro-ondes jetés du premier étage, vaisselle brisée, incendie allumé dans la salle des professeurs… Le portail de l’établissement avait manifestement été escaladé puis le portail du réfectoire forcé afin de perpétrer les méfaits. L’incendie notamment a fortement perturbé la fin de l’année scolaire des élèves, les privant de cantine. Selon les calculs du collège, le préjudice s’élevait à plus de 100 000 €.
Lire la suite

Saint-Pierre (La Réunion) : bien préparer la rentrée scolaire

Un incendie détruit plusieurs bus scolaires dans un dépôt
de Grand Bois à Saint-Pierre

Réunion la 1ere, 29 août 2021

Un violent incendie a ravagé un entrepôt de bus scolaire dans le quartier de Grand Bois à Saint-Pierre. Le feu s’est déclaré samedi 28 août aux alentours de 18 heures. Au total, 15 véhicules ont été détruits par les flammes.

Des riverains ont dû être évacués le temps de l’intervention des pompiers qui a duré près de deux heures. Pour le propriétaire des véhicules brûlés, cet incendie est un coup dur. Selon lui, le préjudice s’élève à environ trois millions d’euros. Demain, lundi, certains enfants ne retrouveront pas leur bus habituel pour aller à l’école [à La Réunion, la rentrée a commencé le 16 août dernier].
Lire la suite

Saint-Lys (Haute-Garonne) : les cars scolaires s’envolent en fumée

Saint-Lys : dix bus détruits par un incendie, la piste criminelle privilégiée
La Dépêche, 23 juillet 2021

« La fumée, très noire, très âcre, se voyait depuis l’autre côté de la commune. C’était impressionnant», confie un habitant de Saint-Lys qui ce matin s’est inquiété quand il a entendu passer plusieurs véhicules des sapeurs-pompiers. L’alerte a été donnée à 10h33. Un car de la société Verdié, qui s’occupe du transport scolaire pendant l’année, brûlait sur le parking de la société, route de Saint-Clar-de-Rivière à Saint-Lys.

Quand les premiers pompiers sont arrivés sur place, le feu touchait déjà plusieurs cars. Et malgré le déploiement de plusieurs lances, les pompiers n’ont pas réussi à stopper la progression des flammes attisées par le vent. Dix véhicules ont été totalement détruits, un très endommagé, deux autres plus légèrement et deux épargnés.
Lire la suite

Pont-l’Évêque (Calvados) : Et les gendarmes inventèrent le « permis internet »…

A Pont-l’Evêque, les gendarmes remettent le permis internet
aux enfants de l’école Bon Pasteur

Le pays d’Auge, 1er juillet 2021

Sur internet aussi, il faut s’assurer d’être en sécurité ! Près de 80 enfants de CM1 et CM2 de l’école du Bon Pasteur à Pont-l’Évêque (Calvados) ont désormais en tête les règles indispensables pour naviguer sans la sphère numérique sans problème grâce au permis internet.

Il leur a été remis ce mardi 29 juin 2021 par les gendarmes de la communauté de brigades de Pont-l’Évêque. Une opération de la Gendarmerie nationale menée conjointement avec Axa Prévention ; Aurélien Dubost, agent général de l’agence Axa de Pont-l’Évêque, a remis des enceintes aux nouveaux diplômés.

Le gendarme Christophe Lelandais, référent scolaire de la Cob, avait rencontré les élèves pour une séance de sensibilisation et de prévention aux risques du web. Après la diffusion d’un DVD et un temps d’échange, les élèves devaient répondre à un test de 10 questions. L’équivalent du code, pour le permis voiture !
Lire la suite