Archives de catégorie : Cirque électoral

Basse-Terre (Guadeloupe) : suie et cendres pour le service des ressources humaines



Qui en veut à la mairie de Basse-Terre ?
France Antilles/Guadeloupe La 1ere, 25 janvier 2022 (extrait)

Qui se cache derrière les actes de sabotage qui sont perpétrés contre l’hôtel de ville du chef-lieu ? C’est à cette question que les enquêteurs de la police tenteront de répondre.

Le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a été appelé à intervenir, suite à un départ de feu suspecté dans l’annexe de la mairie de Basse-Terre, au Cours Nolivos, peu après 3h30. Il y avait, en effet, deux foyers dans deux bureaux du premier étage du bâtiment, dont celui des ressources humaines, où tout a été détruit. Les pompiers sont venus à bout des flammes à 5h40.

Lire la suite

Vallauris (Alpes-Maritimes) : la permanence du RN sous les coups

La permanence du RN 06 vandalisée à Vallauris
Nice Matin, 8 janvier 2022 (extrait)

Vitrine brisée, cadenas arraché et serrure de boîte aux lettres forcée: c’est le spectacle qu’ont découvert ce jour les militants et élus du Rassemblement National en se rendant à leur permanence située en centre-ville de Vallauris.

Dans un communiqué et sur son Facebook, l’élu a dénoncé un « acte de vandalisme ciblé et surtout un acte contre la démocratie en pleine élection présidentielle« . Une plainte a été déposée. En 2020, au moment des municipales, le local avait déjà l’objet de tags et d’inscriptions menaçantes et injurieuses.

Le Cap (Afrique du Sud) : Beau comme un Parlement en flammes qui ne s’éteint plus [MaJ]

Afrique du Sud : le Parlement partiellement détruit
Le Parisien, 3 janvier 2022 (extrait)

L’incendie dévastateur au Parlement sud-africain au Cap, qui s’était déclaré tôt dimanche matin et a réduit l’enceinte de l’Assemblée nationale en cendres, était maîtrisé lundi matin, selon les pompiers. L’ampleur des dégâts n’a pas encore été établie mais l’enceinte de l’Assemblée nationale a été complètement détruite. « Le plus gros des dégâts est sans doute dans ce bâtiment qui ne pourra pas être utilisé avant des mois », selon M. Carelse. Le vaste édifice est composé de trois parties : un bâtiment accueillant l’actuelle Assemblée nationale, un autre abritant la chambre haute du Parlement nommée le Conseil national des provinces, et la partie historique la plus ancienne où se réunissaient auparavant les parlementaires.

Lire la suite

Chambly (Oise) : le député a un nom et une adresse

«Ça va péter» : la voiture et le garage d’un député LREM de l’Oise incendiés par des opposants au passe vaccinal
Le Parisien, 29 décembre 2021

Réveil brutal et désagréable pour Pascal Bois, député La République en marche de la 3e circonscription de l’Oise. À 3 heures du matin, dans la nuit de mardi à mercredi, il a été alerté par les pompiers qui intervenaient sur l’incendie de son véhicule stationné dans le garage de sa propriété, à Chambly. « Ils ont toqué à la porte pour nous signaler qu’ils étaient en cours d’intervention, raconte le parlementaire. Le temps d’enfiler un manteau et je suis allé constater les dégâts. » Lorsqu’il arrive au bout de son jardin, l’incendie est déjà circonscrit. « Ma Peugeot 508 était à moitié calcinée et la charpente du garage à demi détruite », précise-t-il.
Lire la suite

Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) : Noël ardent pour l’élue municipale

Villeneuve-Saint-Georges : la voiture d’une adjointe détruite
par un incendie criminel

Le Parisien, 27 décembre 2021

Rien ne tourne rond, décidément, dans la vie municipale de Villeneuve-Saint-Georges. Un nouvel élu se retrouve dans la tourmente. Cette fois, la victime est la septième adjointe au maire, Naoual El Ouahta (SE), chargée de la Famille, de la Cohésion sociale, du Droit des femmes et de la Vie des familles.

Les mauvais esprits ont frappé le soir du réveillon de Noël. Le 24 décembre, vers 21h30, le feu a été mis à sa voiture garée devant son domicile, dans une rue paisible de Villeneuve. Naoual El Ouahta est absente. Son fils de 18 ans est seul à l’intérieur lorsque lui et des voisins découvrent le véhicule en flammes. Ils préviennent immédiatement les pompiers, qui parviendront à éteindre le feu avant qu’il ne se propage.

Lire la suite

Saint-Pierre-des-Corps (Tours) : les élus ont des noms… et des adresses

Deux incendies visent des domiciles d’élues à
Saint-Pierre-des-Corps
France3 Centre Val de Loire, 24 décembre 2021 (extrait)

Deux départs de feu dans la même nuit, chacun devant le domicile d’élues de la ville. C’est le bilan de cette nuit du jeudi 23 au 24 décembre à Saint-Pierre-des-Corps, en Indre-et-Loire.

Il était 1h30 du matin lorsque Gania Bougadba, adjointe au Logement et aux Aînés, est prévenue par ses voisins. Devant son domicile de la rue Paul-Desormeaux, sa voiture est en flammes. Aucune autre automobile n’est touchée.

Près de la gare, rue Honoré-de-Balzac, c’est la porte de la maison de Laurence Lefevre, adjointe à la Santé et à l’Action sociale, qui est incendiée vers 3h du matin. Rapidement noyées par les pompiers, les flammes n’ont fait que des dégâts minimes sur la façade.


Lire la suite

Milan (Italie) : le parti au pouvoir à coups de masse

traduit de l’italien de roundrobin, 18 octobre 2021

Milan – La nuit du 7 au 8 octobre ont été fracassées les vitres du local du Partito Democratico, section du quartier d’Ortica.

Inutile de dépenser trop de mots sur cet infâme parti. Au même titre que tous les autres, sa ligne et action de gouvernement (ces huit dernières années c’est le parti qui a majoritairement gouverné) tend à favoriser l’élite et à empirer les conditions de vie des plus démunis. De plus, c’est un des principaux responsables des restrictions actuelles et du green pass [pass sanitaire italien], instrument de chantage et de discrimination qui impose la ségrégation sociale à qui le refuse.

Cette action veut lancer un message clair : entreprendre et soutenir une lutte centrée sur la prolifération d’actions directes contre les institutions et ceux qui en tiennent les rênes.
Lire la suite

Isbergues (Pas-de-Calais) : l’adjoint à la sécurité avait un nom… et une adresse

Isbergues : un adjoint démissionne après deux incendies
criminels sur sa propriété

La Voix du Nord, 7 octobre 2021 (extrait)

Sylvio Di-Zio était encore adjoint en charge des travaux et de la sécurité lorsque son abri de jardin a été incendié, fin juin. Trois semaines plus tard, son deuxième abri prenait feu également. « Il y avait une forte odeur de white-spirit, les gendarmes ont tout de suite conclu que l’incendie était d’origine criminelle », se souvient l’ancien élu qui a immédiatement déposé plainte.

L’enquête est toujours en cours mais Sylvio Di-Zio est quasiment certain qu’il n’a pas été ciblé par hasard et que ces incendies sont des menaces liées à son ancienne fonction d’adjoint. Il a donc décidé de donner sa démission. « Je ne veux pas que ma vie soit exposée à des gens malveillants », indique-t-il.

Une nouvelle conseillère municipale est arrivée à Isbergues, il s’agit de Séverine Godart. En revanche, personne n’a pour l’instant été nommé au poste d’adjoint en charge des travaux et de la sécurité, comme nous le confirme le maire : « On a choisi de ne pas le remplacer, on se laisse le temps de réfléchir. »

Poitiers (Vienne) : la permanence du député à la poubelle incendiaire

Poitiers : la permanence du député La République en Marche incendiée
France3, 20 août 2021 (extrait)

La permanence de Sacha Houlié, député La République en Marche (LREM), située dans le quartier des Trois Cités à Poitiers, a été totalement détruite par les flammes dans la nuit du 19 au 20 août 2021. L’incendie s’est déclaré entre 3 et 4 heures du matin. Pour lui, cela ne fait aucun doute : « C’est un incendie criminel. »

Prévenu par les forces de l’ordre dans la nuit, Sacha Houlié a découvert vendredi matin sa permanence complètement dégradée par le feu. « C’est une poubelle incendiaire qui a été placée juste devant la vitrine et les vitrines ont été cassées pour incendier le local », raconte-t-il. Dans la matinée du 20 août, des équipes techniques étaient sur place afin de procéder à la mise en sûreté des lieux ainsi qu’au nettoyage.
Lire la suite

Versailles (Yvelines) : un 14 Juillet à la masse pour le député LREM

La permanence du député Didier Baichère (LREM) a été
vandalisée à Versailles

78actu, 16 juillet 2021 (extrait)

La permanence du député de la 1ère circonscription des Yvelines, Didier Baichère, située à Versailles, a été la cible d’une attaque dans la nuit du 14 au 15 juillet. La porte d’entrée a été retrouvée brisée ce jeudi matin.

Le député a été alerté ce matin par le propriétaire de l’immeuble puis les collaborateurs de l’élu sont arrivés sur place pour constater les dégâts. La police a ensuite été appelée sur les lieux. « La commissaire est passé tout à l’heure, selon elle ce serait une attaque à la masse » confie Didier Baichère. Le député LREM a déposé plainte.

 

Bruay-sur-l’Escaut (Nord) : et de six pour les politiciens locaux !

Bruay-sur-l’Escaut : une sixième élue victime d’un incendie volontaire ?
La Voix du Nord, 14 juin 2021 (extrait)

« Pourquoi est-on ciblé ? On ne sait pas ! », déplore la maire de Bruay-sur-l’Escaut. Ce week-end, la voiture d’une élue est partie en fumée. C’est la sixième fois qu’un élu de la commune est victime de tels faits depuis 2019.

Il était un peu plus de 23 h 30, ce samedi, lorsque des crépitements ont surpris des Bruaysiens. Une voiture, qui était garée devant une habitation, était en proie aux flammes. Très rapidement, les pompiers et les policiers qui sont intervenus sur place, ont réalisé qu’il s’agissait de la voiture de la conseillère municipale déléguée aux fêtes. «  À priori, ce serait criminel  », croit savoir la maire, Sylvia Duhamel, qui s’est immédiatement rendue sur place.

Saint-Denis (Seine St Denis) : retour de pavé pour la shériff

La voiture de l’adjointe à la sécurité de Saint-Denis saccagée
actu IledeFrance, 24 mai 2021

« Après les pneus, le pare brise ». Nathalie Voralek, adjointe à la ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) en charge de la sécurité et de la tranquillité publique a retrouvé sa voiture avec le pare-brise enfoncé, dimanche 23 mai 2021.

Un acte de vandalisme qui n’est pas le premier puisque l’élue a déjà retrouvé sa voiture avec les pneus crevés. Un entêtement qui ne doit rien au hasard selon elle. « C’est clairement ma qualité d’élue à la sécurité qui est visée. Déjà la mise en place de l’extension des horaires, la brigade cynophile, l’armement, le fait que les policiers municipaux commencent à intervenir dans les cités avaient déjà eu pour conséquence des détériorations sur mon véhicule » , indique-t-elle.

Cette nouvelle dégradation intervient deux jours à peine après l’inauguration vendredi du nouveau centre de supervision urbaine (CSU) de la Ville et ses 93 caméras. Le nouveau CSU participe au développement de la vidéosurveillance à Saint-Denis avec comme objectif 400 caméras d’ici les Jeux Olympiques, en 2024.

Houdain (Pas-de-Calais) : « Ça va chauffer »

Houdain : la voiture de la maire incendiée
La Voix du Nord, 12 mai 2021 (extrait)

La maire d’Houdain, Isabelle Levent-Ruckebusch, était en réunion à la mairie ce mercredi, en fin de journée, quand sa voiture qui était garée sur le parking à l’arrière de la mairie, s’est embrasée. Le feu serait parti de l’avant du véhicule, au niveau du moteur. Alertés peu après 19 h 30, les pompiers de Bruay-Houdain sont rapidement intervenus. Il était trop tard pour sauver le Volkswagen Tiguan de la maire, très fortement endommagé. Les pompiers ont réussi à éteindre le feu qui a aussi eu le temps de se propager à deux véhicules communaux. Ils craignaient une propagation au bâtiment, ce qu’ils ont réussi à éviter.

Les policiers bruaysiens sont également intervenus. Car c’est la piste criminelle qui est privilégiée. La maire – également candidate à sa réélection au conseil départemental – avait en effet reçu dans la boîte aux lettres de la mairie, le matin même, une lettre de menaces disant « Ça va chauffer ».

Lire la suite

Gonfreville (Manche) : petits plaisirs diurnes

La mairie d’un village vandalisée en plein jour
La manche libre, 21 avril 2021

Jeudi 15 avril, jour de fermeture de la mairie de Gonfreville, un vandale a vandalisé en plein jour, entre 11 et 13 heures, la serrure de la porte du secrétariat. Il a brisé tous les vitrages, à savoir les portes et fenêtres de la cuisine, de la salle communale et du bureau. Pierrette Clauss, secrétaire de mairie, est indignée. Elle indique que c’est une petite commune sans histoire et dénonce un acte de vandalisme gratuit. Rien n’a pu être volé car les fenêtres et les portes sont munies d’un système anti-agression. « Je ne sais pas quel plaisir peut-on prendre en attaquant un établissement public. » La gendarmerie est saisie, et l’enquête est en cours. Les gendarmes cherchent d’éventuels témoins.

Orange (Vaucluse) : la permanence du maire vole en éclats

Orange : la permanence de Jacques Bompard vandalisée
Le Dauphiné, 2 mars 2021

Dans la nuit de dimanche à lundi 1er  mars, vers 4 heures du matin, plusieurs vitres de la permanence de la Ligue du Sud, avenue Foch à Orange, ont été brisées.

Depuis que Jacques Bompard, le maire d’Orange, président-fondateur de la Ligue du Sud et la députée Marie-France Lohro ont établi leur local dans cet ancien PMU, à l’entrée de la ville, en 2017 lors de la campagne des législatives, il n’avait jamais connu un tel sort. Le maire a déposé plainte ce lundi matin au commissariat d’Orange. « On attend le résultat de l’enquête pour connaître la finalité de cet acte de vandalisme. Ça ressemble à du vandalisme gratuit d’autant que rien n’a été dérobé à l’intérieur. Mais on attend d’en savoir davantage. Pour l’heure, la finalité de cet acte nous est inconnue ».
Continuer la lecture de Orange (Vaucluse) : la permanence du maire vole en éclats