Archives de catégorie : Cirque électoral

Bruay-sur-l’Escaut (Nord) : et de six pour les politiciens locaux !

Bruay-sur-l’Escaut : une sixième élue victime d’un incendie volontaire ?
La Voix du Nord, 14 juin 2021 (extrait)

« Pourquoi est-on ciblé ? On ne sait pas ! », déplore la maire de Bruay-sur-l’Escaut. Ce week-end, la voiture d’une élue est partie en fumée. C’est la sixième fois qu’un élu de la commune est victime de tels faits depuis 2019.

Il était un peu plus de 23 h 30, ce samedi, lorsque des crépitements ont surpris des Bruaysiens. Une voiture, qui était garée devant une habitation, était en proie aux flammes. Très rapidement, les pompiers et les policiers qui sont intervenus sur place, ont réalisé qu’il s’agissait de la voiture de la conseillère municipale déléguée aux fêtes. «  À priori, ce serait criminel  », croit savoir la maire, Sylvia Duhamel, qui s’est immédiatement rendue sur place.

Saint-Denis (Seine St Denis) : retour de pavé pour la shériff

La voiture de l’adjointe à la sécurité de Saint-Denis saccagée
actu IledeFrance, 24 mai 2021

« Après les pneus, le pare brise ». Nathalie Voralek, adjointe à la ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) en charge de la sécurité et de la tranquillité publique a retrouvé sa voiture avec le pare-brise enfoncé, dimanche 23 mai 2021.

Un acte de vandalisme qui n’est pas le premier puisque l’élue a déjà retrouvé sa voiture avec les pneus crevés. Un entêtement qui ne doit rien au hasard selon elle. « C’est clairement ma qualité d’élue à la sécurité qui est visée. Déjà la mise en place de l’extension des horaires, la brigade cynophile, l’armement, le fait que les policiers municipaux commencent à intervenir dans les cités avaient déjà eu pour conséquence des détériorations sur mon véhicule » , indique-t-elle.

Cette nouvelle dégradation intervient deux jours à peine après l’inauguration vendredi du nouveau centre de supervision urbaine (CSU) de la Ville et ses 93 caméras. Le nouveau CSU participe au développement de la vidéosurveillance à Saint-Denis avec comme objectif 400 caméras d’ici les Jeux Olympiques, en 2024.

Houdain (Pas-de-Calais) : « Ça va chauffer »

Houdain : la voiture de la maire incendiée
La Voix du Nord, 12 mai 2021 (extrait)

La maire d’Houdain, Isabelle Levent-Ruckebusch, était en réunion à la mairie ce mercredi, en fin de journée, quand sa voiture qui était garée sur le parking à l’arrière de la mairie, s’est embrasée. Le feu serait parti de l’avant du véhicule, au niveau du moteur. Alertés peu après 19 h 30, les pompiers de Bruay-Houdain sont rapidement intervenus. Il était trop tard pour sauver le Volkswagen Tiguan de la maire, très fortement endommagé. Les pompiers ont réussi à éteindre le feu qui a aussi eu le temps de se propager à deux véhicules communaux. Ils craignaient une propagation au bâtiment, ce qu’ils ont réussi à éviter.

Les policiers bruaysiens sont également intervenus. Car c’est la piste criminelle qui est privilégiée. La maire – également candidate à sa réélection au conseil départemental – avait en effet reçu dans la boîte aux lettres de la mairie, le matin même, une lettre de menaces disant « Ça va chauffer ».

Lire la suite

Gonfreville (Manche) : petits plaisirs diurnes

La mairie d’un village vandalisée en plein jour
La manche libre, 21 avril 2021

Jeudi 15 avril, jour de fermeture de la mairie de Gonfreville, un vandale a vandalisé en plein jour, entre 11 et 13 heures, la serrure de la porte du secrétariat. Il a brisé tous les vitrages, à savoir les portes et fenêtres de la cuisine, de la salle communale et du bureau. Pierrette Clauss, secrétaire de mairie, est indignée. Elle indique que c’est une petite commune sans histoire et dénonce un acte de vandalisme gratuit. Rien n’a pu être volé car les fenêtres et les portes sont munies d’un système anti-agression. « Je ne sais pas quel plaisir peut-on prendre en attaquant un établissement public. » La gendarmerie est saisie, et l’enquête est en cours. Les gendarmes cherchent d’éventuels témoins.

Orange (Vaucluse) : la permanence du maire vole en éclats

Orange : la permanence de Jacques Bompard vandalisée
Le Dauphiné, 2 mars 2021

Dans la nuit de dimanche à lundi 1er  mars, vers 4 heures du matin, plusieurs vitres de la permanence de la Ligue du Sud, avenue Foch à Orange, ont été brisées.

Depuis que Jacques Bompard, le maire d’Orange, président-fondateur de la Ligue du Sud et la députée Marie-France Lohro ont établi leur local dans cet ancien PMU, à l’entrée de la ville, en 2017 lors de la campagne des législatives, il n’avait jamais connu un tel sort. Le maire a déposé plainte ce lundi matin au commissariat d’Orange. « On attend le résultat de l’enquête pour connaître la finalité de cet acte de vandalisme. Ça ressemble à du vandalisme gratuit d’autant que rien n’a été dérobé à l’intérieur. Mais on attend d’en savoir davantage. Pour l’heure, la finalité de cet acte nous est inconnue ».
Continuer la lecture de Orange (Vaucluse) : la permanence du maire vole en éclats

Bron (Rhône) : pendant que le maire a le dos tourné

Une voiture municipale caillassée, le maire de Bron insulté et menacé
France3, 25 février 2021

Vitres brisées, carrosserie cabossée, rétroviseur arraché… l’un des véhicules de la municipalité de Bron est en piteux état après un caillassage survenu mercredi après-midi dans le quartier de Parilly. La voiture, aujourd’hui inutilisable, était garée sur un parking de la commune. Jérémy Bréaud, maire LR de Bron, raconte qu’elle a été vandalisée par plusieurs individus alors qu’il rencontrait « des acteurs reconnus du territoire engagés en faveur de l’insertion, de l’emploi et de la formation des jeunes ». Aux côtés du maire et de son directeur de cabinet, se trouvaient notamment le principal du Collège Monod et le directeur du centre social.

Et le maire de Bron précise : « la voiture de la municipalité dans laquelle je me déplaçais avec mon équipe a été fortement endommagée sur le parking et a nécessité la venue d’une dépanneuse ». Le maire explique ensuite avoir été la cible de nombreux jets de projectiles et de menaces physiques : « Puis, nous avons été la cible d’insultes, de menaces physiques et de jets de projectiles (canette, cailloux, morceaux de bois). Sans la présence à nos côtés de ces acteurs reconnus du territoire, la situation aurait pu être dramatique ». Du côté de la mairie de Bron, on précise que les faits ont été perpétrés par une dizaine d’individus, non masqués, qui sont toutefois restés à distance. On ne déplore aucun blessé lors de ces incidents. Le maire a préféré ne pas appeler la police pour éviter que les choses ne dégénèrent. 

Alençon (Orne) : le local du FN à coups de masse

Alençon. Le siège départemental du Rassemblement national dégradé
Ouest France, 16 septembre 2020

C’est la deuxième fois cette année que le siège du Rassemblement national de l’Orne, situé dans le quartier de Montsort, à Alençon, est victime de dégradations. Il y a une dizaine de jours, des individus s’en sont pris à la vitrine du parti de Marine Le Pen. C’était le déjà le cas en janvier 2020 assure Raymond Herbreteau, délégué départemental de la formation politique.
Continuer la lecture de Alençon (Orne) : le local du FN à coups de masse

Lille (Nord) : le siège du PS à coups de masse

Le siège du PS du Nord dégradé à Lille : un groupe anarchiste revendique
actuLille, 28 août 2020

Un groupe revendique une « offensive contre le PS ». Dans la nuit du 27 au 28 août 2020, le siège de la fédération Nord du Parti Socialiste à Lille a été dégradé. Dans un mail qui nous est parvenu, un groupe anarchiste revendique l’action.
Continuer la lecture de Lille (Nord) : le siège du PS à coups de masse

Officiers de police judiciaire : le chiffre du jour

Le Parisien, 11 août 2020 (extrait)

Selon des chiffres du ministère de l’Intérieur révélés ce dimanche par Le JDD, 233 maires ou adjoints ont été agressés physiquement depuis le début de l’année, soit environ un par jour, contre 198 durant la même période l’an dernier. Sur toute l’année 2019, 383 agressions avaient eu lieu, et 361 en 2018. Une partie de ces agressions (60 % des 361 en 2018) sont des menaces ou du chantage, le reste étant des « violences physiques ». La tendance est donc en faible hausse par rapport à l’année dernière.
Continuer la lecture de Officiers de police judiciaire : le chiffre du jour