Category Archives: Le jus de ce monde

Argentan (Orne) : plonger les quartiers dans le noir

Un « acte de malveillance » a privé d’éclairage des rues d’Argentan
Le journal de l’Orne, 12 mars 2021 (extrait)

Plusieurs rues du quartier Saint-Michel à Argentan (Orne) ont été privées d’éclairage public depuis, apparemment, dimanche 7 mars 2021.

Contactée, Argentan Intercom, en charge via son service Travaux/réseaux, de la gestion de l’éclairage public, a découvert l’avarie en fin de semaine. D’après la CDC, « la panne serait due à un acte de malveillance ». Le groupement d’entreprises Citeos, qui a installé l’éclairage sur plusieurs voies à Argentan, et assure depuis la maintenance, a indiqué à Argentan Intercom que « quelqu’un aurait dégradé un disjoncteur, affectant les rues Jeanne-d’Arc, Fernand-Léger, et un bout du quartier Saint-Michel».

Saint-Denis-de-Palin (Cher) : sabotage du mât de mesure du futur parc éolien [mis à jour]

« Sabotage », « radicalisation » : l’entreprise de construction d’éoliennes de Vorly accuse les opposants
France Bleu Berry, 22 février 2021 (extrait)

104 mètres de ferraille et d’électronique dressés vers le ciel, maintenant effondrés, au sol. Le mât de mesure du vent du projet éolien de Vorly, dans le Cher, s’est effondré dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 février. Les câbles métalliques qui retenaient la structure ont été sectionnés, confirment les gendarmes du Cher.

« Le mât n’est pas tombé de lui-même », assure le chef de projet de RP Global, Fabien Beghin. Les enquêteurs de la gendarmerie nationale et l’entreprise de construction privilégient la piste d’un acte intentionnel. Dans un communiqué, l’entreprise n’hésite pas à évoquer un « sabotage », en visant les opposants au projet. RP Global met également en exergue une « radicalisation importante de l’opposition à ce projet sur le territoire (…) nous devons aujourd’hui faire face à un groupe d’individus isolés qui n’hésitent plus à être hors-la-loi », ajoute l’entreprise, qui affirme avoir déposé plainte contre X.
Continue reading Saint-Denis-de-Palin (Cher) : sabotage du mât de mesure du futur parc éolien [mis à jour]

Energie : une illustration des possibilités de l’effet domino

Quand une panne en Croatie manque de provoquer
un black-out dans toute l’Europe

Orange, 1er février 2021

Le 8 janvier, un disjoncteur d’un poste électrique croate a sauté et provoqué la scission du réseau électrique européen en deux, menaçant ainsi l’Europe d’un black-out géant, rapporte Le Figaro. C’est une histoire qui aurait pu très mal finir. Pour commencer, il faut préciser que l’Europe de l’électricité fonctionne comme une vaste plaque de cuivre, tout d’un bloc, qui va de Lisbonne au Portugal, jusqu’aux confins de la Turquie, et du Péloponnèse jusqu’au Danemark. Cette vaste taille lui garantit une grande source d’approvisionnement, mais expose davantage quand un rouage s’enraye. C’est ce qu’il s’est passé le 8 janvier.

Ce vendredi, il pleut à Ernestinovo, un village croate qui abrite une station électrique de 400.000 volts qui connecte les lignes haute tension provenant de Hongrie, de Serbie et de Bosnie, raconte dimanche 31 janvier Le Figaro. A 14h04 et 25 secondes, pour une raison inconnue, deux disjoncteurs sautent, stoppant ainsi le flux d’électrons.  Mais l’électricité qui se propage à la vitesse de la lumière cherche un autre chemin. La tension monte sur les connexions voisines et 23 secondes plus tard, un disjoncteur serbe saute, puis un autre en Roumanie trois secondes plus tard. Le flux électrique est en effet trop puissant pour la contenir.  À 14 h 04 et 54 secondes, sept lignes à haute tension et un transformateur, de la côte adriatique à la frontière roumano-hongroise, se déconnectent.
Continue reading Energie : une illustration des possibilités de l’effet domino

Madrid (Espagne) : quelques visites aux compagnies d’électricité

Madrid. Guerre aux compagnies d’électricité : les sièges de différentes compagnies d’électricité attaqués et deux véhicules d’Iberdrola en feu
traduit de l’espagnol de contramadriz, 15 janvier 2021

Ces derniers jours, nous ne sommes pas resté à la maison. Comme de nombreux et nombreuses autres, nous ne nous résignons pas à contempler passivement la gestion de la catastrophe par l’État. Nous n’acceptons pas avec complaisance la manière dont se renforce une réalité infestée de militaires, de flics, de caméras de vidéo-surveillance, de drones, d’applications de traçage… tandis que la pauvreté et l’exploitation augmentent; tandis que la répression frappe celles qui luttent et les espaces politiques qui n’acceptent pas la pacification démocratique et continuent à se positionner contre le Pouvoir.

Pendant ces nuits, nous sommes sorti-e-s rendre une petite visite à quelques bureaux des principales entreprises d’électricité, importantes représentantes de ce capitalisme patriotique, et liées, comme il se doit, aux hautes sphères politiques du pouvoir exécutif. Des tags et des vitrines brisées comme forme d’attaque contre ceux qui font du profit sur le vol et l’exploitation des nécessités de base. Le feu à leurs véhicules comme métaphore antagonique au froid qu’ils imposent littéralement à beaucoup de personnes.
Continue reading Madrid (Espagne) : quelques visites aux compagnies d’électricité

Ramillies (Belgique) : papy n’a pas oublié la recette

Incendie volontaire sur un chantier
éolien à Ramillies

DH (Belgique), 6 janvier 2021

Un incendie est survenu ce mardi en fin d’après-midi, sur un chantier éolien situé à la rue du Woyaux, à Ramillies. Le feu a pris dans un trou et a occasionné la combustion de gros câbles. L’expert incendie mandaté par le parquet du Brabant wallon confirme la thèse de l’incendie volontaire.

Un suspect né en 1942 [soit âgé de 78 ans] a été interpellé. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme n’est pas en pleine possession de ses moyens.

Luméville-en-Ornois (Meuse) : gare aux alarmes de l’ANDRA

Vous ne confinerez pas nos luttes !
Indymedia Nantes, 16 novembre 2020

En opposition au projet Cigéo (centre d’enfouissement de déchets radioactifs à Bure) et par solidarité avec nos camarades qui luttent sur place, nous avons décidé de soutenir la résistance locale de façon concrète.

L’Andra prévoit de rénover une ligne de chemin de fer pour acheminer les déchets radioactifs. Dans le cadre de travaux préparatifs, elle a déjà fait des forages pour l’analyse des sols. Nous avons choisi un des forages qui se trouve sur cette voie ferrée, entre Gondrecourt-le-Château et Saudron, au niveau du village de Luméville-en-Ornois. Mais lorsqu’on a ouvert la porte de la boîte qui protège le forage, une alarme sonore et visuelle s’est activée. On a donc décidé de partir et de disparaître dans la nuit… Moins de dix minutes plus tard, des vigiles/flics sont arrivés.
Continue reading Luméville-en-Ornois (Meuse) : gare aux alarmes de l’ANDRA

Transportés par le vent

En quête assidue d’ « un équilibre entre responsabilité économique, responsabilité Sociale et responsabilité environnementale», le groupe Agsm de Vérone (Italie) est une entreprise qui affirme avoir quelque scrupule de conscience. Son objectif est évidemment d’obtenir du profit, mais elle veut le faire de manière propre, de manière quasi éthique oserait-on dire. Active dans le secteur de l’énergie, cette société ne veut rien avoir à faire avec le pétrole, le gaz ou le nucléaire. Non Monsieur, « puisque le développement durable est dans l’ADN du Groupe Agsm», sa spécialité sera l’exploitation des prétendues ressources renouvelables. Même le soleil, l’eau et le vent peuvent alimenter la Méga-Machine qui est en train de ravager la planète ! Un de ses derniers projets est ainsi la construction d’un grand champ d’éoliennes sur le mont Giogo, dans la zone du Mugello en Toscane. Agsm a présenté le projet il y a un an, lançant l’envoi des autorisations procédurales menées par la région, auxquelles ont participé 44 organismes, sans oublier un « débat ouvert avec les citoyens» qui s’est conclu le 24 août dernier. Il s’est terminé parce qu’il a mis tout le monde d’accord ? Non, bien sûr, il s’est terminé parce que ce genre de débat n’est qu’une formalité ennuyeuse à expédier en vitesse avant de passer aux choses plus lucratives.
Continue reading Transportés par le vent

Pödelwitz (Allemagne) : sabotage contre la mine de charbon

Pödelwitz : incendie d’un transformateur électrique de la mine de charbon
traduit de l’allemand de chronik, 8. Oktober 2020

Le 8 octobre au matin, nous avons mis le feu aux câbles de la station de transformation électrique de l’exploitation à ciel ouvert de charbon Vereinigtes Schleenhain, près de Pödelwitz [en Saxe]. En conséquence, les lumières de la mine se sont éteintes et tout est au point mort.

La crise du corona a montré qu’il est possible d’imposer des mesures drastiques, quand des personnes meurent. Il n’y a pas de réaction à la crise climatique de beaucoup plus grande portée, parce qu’elle ne touchera drastiquement que la prochaine génération.
Continue reading Pödelwitz (Allemagne) : sabotage contre la mine de charbon

Fiefbergen (Allemagne) : deuxième suicide d’éolienne en trois ans

Fiefbergen (Schleswig-Holstein) : Une éolienne entièrement cramée

Dimanche 13 septembre, peu avant midi, un aérogénérateur du parc éolien de Fiefbergen – qui en compte sept au total – est parti en fumée. Une hélice en feu s’est notamment écrasée au sol. « L’installation est détruite par les flammes et complètement calcinée », a déclaré le porte-parole des pompiers de Pöln.
Continue reading Fiefbergen (Allemagne) : deuxième suicide d’éolienne en trois ans

Vauchamps (Marne) : sabotage du projet d’éoliennes industrielles

Vauchamps : un mât de mesure d’un futur parc éolien saccagé
Le pays briard, 20 août 2020 (extrait)

Il semblerait que certains habitants ne sont pas en accord avec le futur projet de parc éolien qui devrait voir le jour à Vauchamps. Dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 août, une ou plusieurs personnes se sont rendues sur place afin de détruire le mât de mesure du vent installé à l’endroit où la société Valorem va à l’avenir construire quatre éoliennes pour la production d’énergie.
Continue reading Vauchamps (Marne) : sabotage du projet d’éoliennes industrielles

Blanzay (Vienne) : sabotage incendiaire du projet d’éoliennes industrielles

Un mât de mesures de vent dégradé à Blanzay
La Nouvelle République, 6 août 2020 (extrait)

Le projet du champ éolien de Blanzay continue de faire parler de lui: un mât de mesures de vent a été incendié dans un champ à la Chassagne dans la nuit du 30 au 31 juillet. Celui-ci venait d’être installé dans un champ situé dans la zone Est du parc éolien blanzéen, à la Chassagne, à l’initiative de la société Volkswind.

Continue reading Blanzay (Vienne) : sabotage incendiaire du projet d’éoliennes industrielles

Gland (Suisse) : sabotage d’un pylône à très haute tension

Un pylône électrique s’effondre à Gland après avoir été saboté
RTS, 27 juin 2020

Un pylône électrique de la ligne à très haute tension Romanel – Foretaille a été saboté vendredi matin sur la commune de Gland (VD) près de l’autoroute Lausanne – Genève, indique la police cantonale vaudoise. L’incident n’a pas fait de blessé.

Selon la police, le pylône a fait l’objet d’un acte de sabotage « probablement au moyen d’explosif« , indique-t-elle dans son communiqué. Pour cette raison, une instruction pénale a été ouverte par le Ministère public de la Confédération.
Continue reading Gland (Suisse) : sabotage d’un pylône à très haute tension