Archives par mot-clé : Finistère

Douarnenez (Finistère) : le PS à coup de masse

Irvillac (Finistère) : la fibre continue de morfler

Un habitant d’Irvillac montrant le cable sectionné à son extrémité.

Dans le Pays de Daoulas, des habitants privés d’internet après un acte de malveillance
Le Télégramme, 28 avril 2022 (extrait)

Une partie des habitants d’Irvillac et de la commune voisine de Saint-Eloy ont été privés durant plusieurs jours de leur connexion à Internet. La panne a concerné une trentaine de foyers situés dans la partie est du territoire communal. Ont ainsi été impactés les villages de Kérivoal, Kerdanet, Kerdilès et Kérinot.

En effet, entre le 11 et le 25 avril, un câble de fibre optique chargé de transporter d’importantes quantités de données a été volontairement sectionné sur une longueur d’environ 200 mètres. « Nous ne parvenions plus à nous connecter à l’ADSL », explique un utilisateur. Ces dégradations volontaires à Irvillac font écho à des faits similaires relevés le mercredi 27 avril à plusieurs endroits du territoire national, notamment en Ile-de-France.

Quimper (Finistère) : internet crame au petit matin [MaJ]

Deux armoires télécoms volontairement incendiées dans
le centre-ville de Quimper
Le Télégramme, 16 janvier 2022

Les pompiers de Quimper sont intervenus rue de Juniville, dans le centre-ville de Quimper, à quelques mètres du commissariat, dans la nuit de samedi à dimanche, pour circonscrire un incendie dans des armoires France Télécom. Le sinistre avait été signalé peu après 3 h du matin.

Deux armoires ont été détruites par les flammes, qui ont léché le mur avant d’être maîtrisées par les pompiers. L’origine volontaire du sinistre fait peu de doute, le feu ayant été allumé dans des pneus de voitures disposés devant les armoires. Une enquête de police est en cours.
Lire la suite

Brest (Finistère) : quand les flics se promènent au Luna Park

À Brest, deux policiers agressés à la matraque par
une dizaine d’individus

Ouest France, 8 janvier 2022 (extrait)

Vendredi 7 janvier 2022 en fin d’après-midi, un policier et une policière de Brest (Finistère) âgés d’une quarantaine d’années, se trouvaient hors service au parc d’attractions Luna Park, à Penfeld, lorsqu’ils auraient été agressés. Ils se rendaient à leur véhicule lorsqu’ils ont été bloqués par quatre individus portant des capuches, qui auraient reconnu qu’ils étaient policiers.

Ces derniers ont rapidement été rejoints par huit autres personnes. Le ton monte, jusqu’à ce que le groupe sorte une matraque et agresse les policiers. Les deux policiers, « très choqués », sont en attente d’un examen médical. À cette heure, il n’y avait pas eu d’interpellation.

Pont-l’Abbé (Finistère) : de la consommation à la consumation


Incendie volontaire : 180 chariots détruits au Leclerc
Ouest France/Le Télégramme, 21 décembre 2021

Dans la nuit de dimanche à lundi, un incendie a été déclenché au centre Leclerc de Pont-l’Abbé. Les pompiers sont rapidement intervenus pour maîtriser cet impressionnant sinistre.
Le feu a ravagé pas moins de 180 chariots à roulettes dans quatre abris. « Le préjudice est important. À la veille de Noël, c’est un quart de notre parc à chariots qui a été détruit », déplore le directeur du centre Leclerc, Arnaud Noël, sur place jusqu’à minuit avec les services de secours. Deux palmiers et un candélabre sont également partis en fumée.

Des images de vidéo-surveillance « qui montrent un groupe de six personnes à l’heure de l’incendie », ont été remises aux gendarmes, toujours selon le directeur. Les gendarmes de la brigade de Pont-l’Abbé se sont rendus sur place en soirée, dimanche, et sont revenus hier matin pour des constatations supplémentaires. Une plainte a été déposée.

Rosporden (Finistère) : cramer les lundis chagrins

A Rosporden, la rentrée au collège public reportée
pour cause d’incendie

Le Télégramme, 7 novembre 2021

Un spectaculaire incendie s’est déclaré à proximité du collège Germain-Pensivy, à Rosporden (29), dans la nuit samedi à dimanche. Privé de gaz, l’établissement n’accueillera pas les élèves, ce lundi.

Il était 23 h 50 quand les pompiers ont été alertés pour un feu, au niveau de cet établissement scolaire. À leur arrivée, ils ont constaté que le sinistre était en fait parti d’un local à poubelles et de palettes, à proximité de la porte de service du collège. Un feu qui a entraîné la fonte d’un coffret de gaz et s’est propagé à la conduite alimentant les cuisines, créant une torchère avec des flammes de 6 à 7 m de haut.

L’intervention des pompiers de Rosporden et d’Elliant, épaulés par ceux de Concarneau et de Quimper, ainsi que des techniciens de GrDf et d’Enedis, a permis de limiter les dégâts. Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour déterminer l’origine de cet incendie. Conséquence de ce sinistre : le collège Germain-Pensivy est privé de gaz, et donc de chauffage et de cantine. Au total, ce sont environ 500 repas qui y sont servis quotidiennement. La rentrée scolaire des collégiens rospordinois sera donc reportée d’au moins une journée.

Guipavas (Finistère) : attaque incendiaire d’une antenne-relais

À Guipavas, incendie suspect d’un pylône de téléphonie
mobile

Le Télégramme, 23 février 2021

Lundi, à 22 h 30, les pompiers ont été appelés pour un incendie suspect sur un pylône de téléphonie mobile au Rody, ce quartier de Guipavas qui surplombe la rade de Brest. Le sinistre a causé des coupures durant près de 12 heures sur de nombreuses radios également émises depuis ce site géré par l’opérateur towerCast, qui diffuse plusieurs radios de la bande FM dont Europe 1, Virgin, Skyrock, Fréquence Mutine, Rires et Chansons et RFM. L’opérateur de téléphonie mobile et d’internet SFR a aussi été très perturbé, de même qu’Orange, dans une moindre mesure. Le sinistre ne s’est pas propagé au bâtiment annexe, et l’antenne relais a été préservée suite à l’intervention rapide des pompiers.
Continuer la lecture de Guipavas (Finistère) : attaque incendiaire d’une antenne-relais

Quimper (Finistère) : scier les yeux de l’Etat

À Quimper, ils scient deux mâts de caméras de surveillance à la disqueuse
Ouest France, 19 novembre 2020

Ils ont opéré à la disqueuse sans fil. Mercredi 18 novembre, vers 22 h, deux jeunes gens ont été interpellés en train de scier les mâts de caméras de vidéo-protection, dans le quartier de Kermoysan à Quimper (Finistère). Les poteaux et les deux caméras ont été détruits. Ce sont des riverains, alertés par le bruit, qui ont alerté les forces de l’ordre. Les policiers de la brigade anticriminalité et de police secours ont interpellé les deux jeunes gens alors qu’ils tentaient de prendre la fuite à pied.
Continuer la lecture de Quimper (Finistère) : scier les yeux de l’Etat