Archives par mot-clé : La Réunion

Petite-Île (La Réunion) : pneus enflammés pour l’antenne-relais

Une antenne-relais détruite à Petite-Île
Clicanoo, 3 septembre 2021

L’antenne-relais 4G SFR a été incendiée à Petit-île, occasionnant une coupure de connexion. L’équipement servait également à relier le quartier à la fibre et les dommages sont estimés à 130 000 euros.

C’est un technicien, intervenu sur les lieux suite au signalement de la coupure qui a prévenu les gendarmes, des pneus brûlés ayant été retrouvés à proximité. Une enquête a été ouverte afin de déterminer la cause de cet incendie, la piste criminelle étant envisagée. Les réparations devraient occasionner une coupure d’une semaine.

Quelques photos supplémentaires

Saint-Pierre (La Réunion) : bien préparer la rentrée scolaire

Un incendie détruit plusieurs bus scolaires dans un dépôt
de Grand Bois à Saint-Pierre

Réunion la 1ere, 29 août 2021

Un violent incendie a ravagé un entrepôt de bus scolaire dans le quartier de Grand Bois à Saint-Pierre. Le feu s’est déclaré samedi 28 août aux alentours de 18 heures. Au total, 15 véhicules ont été détruits par les flammes.

Des riverains ont dû être évacués le temps de l’intervention des pompiers qui a duré près de deux heures. Pour le propriétaire des véhicules brûlés, cet incendie est un coup dur. Selon lui, le préjudice s’élève à environ trois millions d’euros. Demain, lundi, certains enfants ne retrouveront pas leur bus habituel pour aller à l’école [à La Réunion, la rentrée a commencé le 16 août dernier].
Lire la suite

Saint-Paul (La Réunion) : triple sabotage incendiaire contre des antennes

Saint-Paul, Trois antennes relais incendiées
Clicanoo&zinfos974, 18 juillet 2020

Ce jeudi, les opérateurs de réseau mobile ont signalé aux forces de l’ordre des dégradations survenues en début de semaine sur trois antennes relais. Les faits se sont produits sur le lotissement champagne à Boucan Canot, sur des antennes installées il y a un an environ pour le réseau 4G.

Appartenant à différents opérateurs téléphoniques, ces trois antennes étaient situées sur un terrain agricole privé difficile d’accès. L’enquête ne peut pas révéler actuellement quand les transformateurs ont été incendiés, mais aucune des trois installations n’étaient destinées à évoluer vers la 5G. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de ces incendies criminels.