Archives par mot-clé : finimondo

A distance du monde

Les saisons changent
les jours sont similaires
divers épilogues
possibles rêves invisibles
routes inconnues
nuits imprévisibles

Si la vie a une valeur quantitative, il est évident que la science et la technique deviennent les religions de la domination. Le monde s’arme, progressant vers l’abîme. Aujourd’hui, on admet de façon inéluctable qu’il produise soin et contrôle totalisant contre une maladie incurable. Quelqu’un s’interroge-t-il sur comment la technologie semble à la fois toujours plus à la pointe et incontestable mais en même temps aussi vulnérable ? Quelque chose d’invisible et d’imperceptible est en train de faire s’écrouler une partie du système. Et vu que ce monde est basé sur le rapport millénaire entre pouvoir et servitude, nous sommes en train de tomber avec lui.
Continuer la lecture de A distance du monde

Transportés par le vent

En quête assidue d’ « un équilibre entre responsabilité économique, responsabilité Sociale et responsabilité environnementale», le groupe Agsm de Vérone (Italie) est une entreprise qui affirme avoir quelque scrupule de conscience. Son objectif est évidemment d’obtenir du profit, mais elle veut le faire de manière propre, de manière quasi éthique oserait-on dire. Active dans le secteur de l’énergie, cette société ne veut rien avoir à faire avec le pétrole, le gaz ou le nucléaire. Non Monsieur, « puisque le développement durable est dans l’ADN du Groupe Agsm», sa spécialité sera l’exploitation des prétendues ressources renouvelables. Même le soleil, l’eau et le vent peuvent alimenter la Méga-Machine qui est en train de ravager la planète ! Un de ses derniers projets est ainsi la construction d’un grand champ d’éoliennes sur le mont Giogo, dans la zone du Mugello en Toscane. Agsm a présenté le projet il y a un an, lançant l’envoi des autorisations procédurales menées par la région, auxquelles ont participé 44 organismes, sans oublier un « débat ouvert avec les citoyens» qui s’est conclu le 24 août dernier. Il s’est terminé parce qu’il a mis tout le monde d’accord ? Non, bien sûr, il s’est terminé parce que ce genre de débat n’est qu’une formalité ennuyeuse à expédier en vitesse avant de passer aux choses plus lucratives.
Continuer la lecture de Transportés par le vent

Une petite pensée

traduit de l’italien de finimondo, 27 juillet 2020

C’est celle qu’ont eu les enquêteurs qui s’occupent de la flambée inattendue qui s’est produite le 27 avril en plein confinement en périphérie de Lecce, contre l’entreprise Parsec 3.26. Et vu que Finimondo avait publié un texte (traduit ici) dans lequel il ne condamnait et ne s’indignait pas de ce qui était arrivé, bien au contraire, et vu que ses animateurs ne vivent pas trop loin du siège de cette entreprise dont la raison sociale et économique est celle d’incarner Big Brother, savez-vous que 1+1+…
Continuer la lecture de Une petite pensée

Rien, à Nantes

traduit de l’italien de finimondo, 18 juillet 2020

Depuis combien de temps ils nous disent, ils nous répètent, ils nous préviennent que rien ne sera plus comme avant ? Que nous sommes en train de traverser une période historique inédite, en devant affronter des événements qui changeront totalement notre vie, dans ses aspects majeurs comme mineurs ?
Continuer la lecture de Rien, à Nantes