Archives par mot-clé : Toul

Toul (Meurthe-et-Moselle) : sur la construction d’une nouvelle prison

Toul (Meurthe-et-Moselle). Emplacement programmé par l’État du chantier de la nouvelle prison : Pôle industriel Toul-Europe, en contrebas de la société Envie, sur un terrain voisin à l’Espace K

Permanence du député D. Potier taguée contre le capitalisme carcéral & ses promoteurs !
Indymedia Lille, 21 juin 2022

A l’entre-deux-tours, nous avons tagué la permanence du député-candidat Dominique Potier (Divers Gauche), au 27 avenue du Maréchal Foch à Toul, pour s’opposer au projet de nouvelle prison, qu’il soutient tant. Nous y avons tagué « Feu aux prisons », « Potier = promotteur de prisons » ; « crève la taule » ; « Prison : ni à Toul ni ailleurs ! » ; « A[narchie] ».
Dans ce contexte électoral, nous gardons en tête que ce soit lui ou le candidat RN qui remporte ces élections, ce projet pénitentiaire local, largement à l’initiative de Dominique Potier, répond plus largement à la volonté d’une classe dirigeante capitaliste dont le leitmotiv est de gouverner, contrôler et d’enfermer les personnes ne rentrant pas assez dans les normes du système qu’iels défendent (n’en déplaise au petit parvenu catho D. Potier issu de la classe paysanne).

Dominique Potier, député PS de la circo de Toul depuis 2012 et de nouveau candidat, fait partie des élu·es qui ont sauté sur l’occasion du Plan Prison pour construire une nouvelle taule dans le toulois*.
lire la suite

Toul (Meurthe-et-Moselle) : saisir l’occasion pour escalader le toit de la taule

Un détenu s’est retranché sur le toit de la prison de Toul
JSL, 8 juillet 2021

Un détenu s’est retranché dans la matinée de ce jeudi sur le toit de la prison de Toul, en Meurthe-et-Moselle, comme le rapportent nos confrères de L’Est Républicain. L’homme a fini par se rendre en fin d’après-midi après qu’une unité d’intervention s’est décidée à grimper sur le toit – le détenu refusait jusqu’alors de négocier.

« Le détenu est monté ce matin sur le toit du centre de détention de Toul en y accédant par des échafaudages destinés aux travaux de réfection de la toiture qui sont en cours« , avait indiqué la direction interrégionale des services pénitentiaires du Grand Est. « Les outils utilisés lors des travaux ont été immédiatement évacués par les agents pénitentiaires au moment où il est monté sur le toit« , avait-t-elle précisé.
Lire la suite