Archives par mot-clé : Claudio Lavazza

Mise à jour sur la situation de Claudio Lavazza

traduit de l’italien de infernourbano, 12 janvier 2022

La procureure Céline Bucau du tribunal de Mont-de-Marsan, après des mois de prétextes pour ne pas établir le cumul total des peines [entre la France et l’Espagne] de Claudio Lavazza, a délibéré hier 11 janvier que celui-ci devrait se monter à 30 ans de prison, plutôt qu’à 25. la justice française ajoute ainsi 5 années au cumul qui avait été établi pour ses condamnations en Espagne (rappelons que Claudio a pris 10 ans en France).

A présent que le cumul a été fixé, l’avocat pourra présenter un recours devant la Cour d’appel de Pau pour que notre compagnon passe mis en régime de liberté conditionnelle, vu qu’en comptant les remises de peines (… et en 25 ans d’incarcération ça en fait un paquet…), Claudio pourrait déjà en bénéficier. La réponse à ce recours devrait arriver sous quinze jours.

Lire la suite

Liberté pour Claudio Lavazza !

[reçu par mail, 3 janvier 2022]

Liberté pour Claudio Lavazza !

Pilier sur lequel repose toute l’organisation sociale, la prison, contrairement à la rhétorique des gouvernements démocratiques, n’a pas une fonction de rééducation et de réinsertion dans la société, mais plutôt la fonction de punir, d’anéantir et d’éliminer ceux qui y sont emprisonnés ; autrement dit, ceux qui sont inutiles ou contre le bon fonctionnement de la société et de son économie. Le régime de détention de l’État français, celui de « Liberté, Égalité et Fraternité » issu de la Révolution, n’est pas différent ; il suffit de dire que la peine de mort n’a été abolie dans sa législation qu’en 1981. Mais la guillotine n’a été remplacée que par la volonté de tuer d’une manière plus “propre”: par l’écoulement lent et répétitif du temps enfermé.

Parmi les nombreuses vies prises dans l’étau de cette législation démocratique figure celle de l’anarchiste Claudio Lavazza.
Lire la suite

Mont-de-Marsan (Landes) : liberté immédiate pour Claudio Lavazza

traduit de l’italien de infernourbano, 30 décembre 2021

Claudio Lavazza est un anarchiste d’action qui a passé les 25 dernières années de sa vie dans les prisons espagnoles et françaises. Militant dans le tumulte armé des années 1970, après avoir été emprisonné en Italie pour les activités des PAC (Prolétaires armés pour le communisme), sa vie s’est déroulée entre clandestinité, cavale et une inimitié obstinée et jamais interrompue contre banques et autorités, ainsi qu’une solidarité toujours disponible avec les mouvements subversifs qu’il a rencontrés sur son chemin. Arrêté en 1996 en Espagne après une fusillade suite à un braquage de banque qui a mal tourné, il s’est engagé dans la lutte contre les prisons spéciales de l’Etat espagnol, le régime FIES auquel il a été soumis pendant 8 ans.

Après 24 années de prison, il a été extradé vers la France [en mai 2021] où une peine de 10 années de prison l’attendait pour un important braquage dans une succursale de la Banque de France en 1986. Malgré le fait que la législation européenne stipule que le cumul des peines purgées en Espagne peut absorber cette condamnation, et que Claudio aurait dû être libéré le 11 décembre, la procureure du tribunal de Mont-de-Marsan, qui est en charge de son dossier, continue d’utiliser des excuses et des prétextes pour retarder la remise en liberté de Claudio.
Il s’agit d’une nouvelle vengeance de l’État pour punir un révolutionnaire conséquent qui n’a jamais renié son passé et continue d’affirmer la nécessité et la valeur de la lutte contre l’État et le Capital.
Lire la suite

Claudio Lavazza extradé en France

Le compagnon anarchiste Claudio Lavazza, après avoir passé quasi 25 années dans les prisons de l’Etat espagnol, a été extradé à la fin de la semaine dernière vers la France, où il a une condamnation pendante de 10 ans de prison (la procédure de cumul des peines qui établira la période effective qu’il lui reste à purger, est en cours).

Concernant les condamnations qu’il a accumulées lors de sa participation [à la fin des années 70] aux Proletari Armati per il Comunismo (PAC), ce matin la cour d’assises en appel de Milan a déclaré la peine prescrite !
Lire la suite

Paris : Compte-rendu du procès de Claudio Lavazza pour braquage

Compte-rendu du procès de l’anarchiste Claudio Lavazza pour le braquage de la Banque de France à Saint-Nazaire en 1986
(4-8 novembre 2019, Paris)

Dans les années soixante-dix, Claudio Lavazza, rebelle, anarchiste, braqueur et gentleman, a participé à la lutte révolutionnaire contre l’État et le Capital en Italie, les armes à la main. Contrairement aux fossoyeurs de la subversion de ces années-là, il n’a pas troqué le désir de tout bouleverser pour une petite carrière politique, il ne s’est pas résigné, et n’a pas non plus cherché à se mettre à l’abri dans d’autres États en mesure de lui accorder une liberté contrôlée. Non, il a continué à lutter, contre vents et marées.

En 1996, après 16 années de cavale lors desquelles il n’a jamais renoncé à sa cohérence d’anarchiste, ni à la joie de vivre en homme libre, il est arrêté en Espagne après un braquage de banque au cours duquel deux policières sont abattues. Claudio est alors enfermé dans les modules spéciaux FIES, et depuis ces lieux mortifères, il continue son combat avec fermeté et persévérance.

Après avoir purgé 23 ans dans les geôles espagnoles, il est extradé en France en juillet 2018 pour y être jugé dans l’affaire du braquage de la Banque Nationale de France de Saint-Nazaire, survenu en 1986. Par le passé, les juges français l’avaient déjà condamné par contumace à 30 ans pour ce braquage.

Lire la suite