Tous les articles par sansnom

Saint-Etienne (Loire) : arrestation d’une compagnonne recherchée par l’Italie

Arrestation de Carla à Saint-Etienne, recherchée dans le cadre de l’opération Scintilla
Indymedia Nantes, 29 juillet 2020

Près de Saint-Etienne, dimanche 26 juillet vers 19h, dans la rue, une dizaine de policiers armés de la BRI (Brigade de Recherche et d’Intervention) et de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) surgissent de tous les côtés, arrêtent Carla et braquent les autres personnes présentes avec des fusils d’assauts. Menottée au sol, elle est ensuite embarquée dans une des voitures pour être emmenée au commissariat de Saint-Etienne où arrivera la SDAT (Sous-Direction Anti-Terroriste) de Paris quelques heures plus tard. Le reste des personnes n’a pas été contrôlé.
Continuer la lecture de Saint-Etienne (Loire) : arrestation d’une compagnonne recherchée par l’Italie

Lille-Séquedin (Nord) : sept voitures de matons en fumée

Sept véhicules du personnel de la prison de Sequedin incendiés avec des cocktails Molotovs
La Voix du Nord, 29 juillet 2020

Après les centres pénitentiaires de Borgo en Corse et Fresnes dans le Val de Marne, c’est au tour de la prison de Sequedin d’être touchée par des actes de vandalisme dirigés vers ses agents. Ce mercredi, vers 3 h, une grosse BMW noire a défoncé les grillages du parking réservé au personnel. Elle a pénétré dans l’enceinte, trois hommes en cagoule en sont sortis et ont jeté des cocktails Molotov sur sept véhicules stationnés. Leur opération a duré moins de 5 minutes. Mais ce mercredi, vers 9 h 30, une voiture fumait encore…
Continuer la lecture de Lille-Séquedin (Nord) : sept voitures de matons en fumée

Belgique : crever la bulle étatique, vite !

Le Conseil national de sécurité belge qui s’est réuni le 27 juillet a décidé de nouvelles mesures de restriction liées à son analyse de la situation sanitaire.

Et c’est notamment à cette occasion qu’ici, outre-Quiévrain, on a découvert cette hallucinante invention étatique nommée « bulle sociale », qui date du déconfinement. Auparavant limitée à 15 personnes par individu depuis le 1er juillet, elle vient donc d’être réduite jusqu’au 26 août (pour un mois minimum, donc) à… 5 personnes autorisées par foyer, une liste qui ne pourra plus être modifiée jusqu’à cette date : « cinq personnes, toujours les mêmes pour les quatre prochaines semaines, et ce pour un foyer tout entier et non plus par personne » selon Sophie Wilmès, Première ministre belge. Les enfants de moins de douze ans ne sont pas compris dans la limite des cinq personnes. Elle a également précisé : « La bulle des cinq personnes sont des personnes que vous pouvez voir de façon rapprochée, en plus de votre foyer, […] des contacts plus rapprochés pendant lesquels vous ne respecterez peut-être pas les distances de sécurité. »
Continuer la lecture de Belgique : crever la bulle étatique, vite !

Fresnes/Op. Bialystok : une lettre de Roberto avant son extradition

[Roberto a été arrêté le 12 juin dernier à Saint-Victor-sur-Loire dans le cadre de l’opération anti-terroriste italienne Bialystok. Cinq personnes avaient été arrêtées simultanément dans le squat Bencivenga à Rome, une personne à Almeria en Espagne et Roberto à Saint-Étienne. Voici sa deuxième lettre publique, écrite depuis le Centre pénitentiaire de Fresnes (94), quelques jours avant son extradition le 28 juillet vers la prison de Rebibbia à Rome.

Opération Bialystok : une lettre de Roberto depuis le centre pénitentiaire de Fresnes
Le Numéro zéro, 24 juillet 2020
Continuer la lecture de Fresnes/Op. Bialystok : une lettre de Roberto avant son extradition

Miribel-Les-Echelles (Isère) : le maire-shériff se fait rosser

Le maire d’une commune rurale d’Isère agressé par des jeunes qu’il cherchait à raisonner
AFP, 28 juillet 2020 (extrait)

Le maire de Miribel-Les-Echelles, en Isère, a été agressé lundi soir alors qu’il cherchait à raisonner des jeunes qui tiraient des feux d’artifice sur la place du village. Williams Dufour, 51 ans, présentait lundi soir « des plaies au visage, à une main et une brûlure à l’autre main« , selon les pompiers, qui ont transféré le « blessé léger » à l’hôpital. L’édile a reçu sept jours d’ITT.

« Ce qui m’a frappé, c’est que ces jeunes avaient de la haine vis-à-vis de moi, alors que nous ne nous connaissons pas !« 
Continuer la lecture de Miribel-Les-Echelles (Isère) : le maire-shériff se fait rosser

Ouistreham (Calvados) : des migrants contre-attaquent

Échauffourées entre gendarmes et migrants à Ouistreham
France Bleu, 28 juillet 2020

Un affrontement s’est produit dans la nuit de lundi à mardi à Ouistreham, alors que des gendarmes procédaient au contrôle d’un groupe de migrants qui tentait de rentrer dans un camion. Une vingtaine de migrants auraient alors « sauté » sur les gendarmes, affirment les forces de l’ordre qui ont fait usage de LBD et de gaz lacrymogène pour disperser le groupe. Deux gendarmes ont été blessés, deux véhicules endommagés selon la gendarmerie nationale. Un des migrants a été interpellé et placé en centre de rétention administrative.

Vescovato (Corse) : les matons ont des adresses (bis)

Vescovato : deux nouveaux véhicules incendiés au domicile d’un agent de la prison de Borgo
France3 Corse, 28 juillet 2020

Deux jours après l’incendie de trois voitures d’un couple d’agents de la prison de Borgo, deux véhicules d’un agent pénitentiaire ont été incendiés à son domicile, et ses murs tagués, dans la nuit de lundi à mardi à Vescovato. Un nouvel événement dans un contexte tendu à la prison.
Continuer la lecture de Vescovato (Corse) : les matons ont des adresses (bis)

Pornic (Loire-Atlantique) : coup de chaud à la brigade (mis à jour)

Des véhicules de Gendarmerie à nouveau détruits par le feu dans l’enceinte d’une brigade
Un site de pandores, 27 juillet 2020

Trois véhicules, dont deux sérigraphiés, ont brûlé la nuit dernière, dans l’enceinte de la caserne de Gendarmerie de Pornic (Loire-Atlantique). La façade du bâtiment a également été endommagée.
Continuer la lecture de Pornic (Loire-Atlantique) : coup de chaud à la brigade (mis à jour)

Fresnes (Val-de-Marne) : molotovs pour les matons

Val-de-Marne : un cocktail molotov lancé sur la voiture d’un surveillant de Fresnes
Le Parisien, 27 juillet 2020 (extrait)

On ne sait toujours pas pourquoi on leur en veut. Mais on leur en veut, ça c’est sûr. Les surveillants de la prison de Fresnes tirent le signal d’alarme après la nouvelle attaque dont ils viennent d’être l’objet. Ce lundi matin, vers 10h30, un cocktail molotov a été lancé sur la voiture d’un fonctionnaire garée à l’intérieur du domaine pénitentiaire. L’engin incendiaire n’a pas explosé. [d’autres sources proches des matons parlent à l’inverse, de plusieurs engins incendiaires et plusieurs véhicules touchés. « Ces derniers n’ont heureusement pas fonctionné mais les véhicules sont fortement endommagés », expliquerait une source policière]

Continuer la lecture de Fresnes (Val-de-Marne) : molotovs pour les matons

Sainte-Thérèse (Canada) : La voiture d’un administrateur de prisons prend feu

MTL Contre-info, 25 juillet 2020

La nuit du 11 juillet, la Volvo appartenant à Vince Parente a été incendiée devant sa demeure à Ste-Thérèse. Vince Parente a tout récemment été nommé sous-ministre associé par intérim au ministère de la Sécurité publique. Outre cette nomination, il est le directeur général adjoint pour la région de Montréal à la Direction générale des services correctionnels. En termes plus clairs, il est le patron des directeurs de prison de Bordeaux et de Rivière-des-Prairies à Montréal.
Continuer la lecture de Sainte-Thérèse (Canada) : La voiture d’un administrateur de prisons prend feu

Lucciana (Corse) : les matons ont des noms et des adresses

Trois véhicules incendiés au domicile d’un couple d’agents de la prison de Borgo
France3 Corse, 26/07/2020

Nuit agitée dans l’agglomération bastiaise. Trois véhicules ont été brûlés et détruits, dans la nuit de samedi à dimanche à Lucciana, sur le lieu-dit Bagnoli. Ils appartenaient à un couple d’agents de l’administration pénitentiaire de la prison de Borgo, et ont été incendiés à son domicile personnel. L’origine de l’incendie est vraisemblablement criminelle.
Continuer la lecture de Lucciana (Corse) : les matons ont des noms et des adresses

Seattle (Etats-Unis) : le chantier d’une prison pour mineurs part en fumée

traduit de l’anglais de actforfreedom, 26 juillet 2020

Des révolutionnaires de Seatlle brûlent entièrement le chantier d’une prison pour mineurs (E-U)

Le 25 juillet, différentes manifestations se sont déroulées aux États-Unis et dans le monde en solidarité avec les révoltes à Portland, Oregon.
Continuer la lecture de Seattle (Etats-Unis) : le chantier d’une prison pour mineurs part en fumée

Montevideo (Uruguay) : attaque contre la future méga-plantation de cellulose

 

traduit de l’espagnol de Contramadriz, 25 juillet 2020

Lundi 20 juillet à l’aube [vers 1h du matin selon la presse], nous avons attaqué le siège du Consorcio Constructor del Ferrocarril Central (CCFC) avec des pierres et des molotovs en laissant des tracts.
Continuer la lecture de Montevideo (Uruguay) : attaque contre la future méga-plantation de cellulose

Saint-Joseph (Martinique) : deux antennes-relais en fumée

Deux antennes relais dégradées à Saint-Joseph
RCI Martinique 24 juillet 2020

Deux antennes relais ont été dégradé dans la nuit à Saint-Joseph par un incendie. Deux opérateurs sont impactés et des milliers d’abonnés sont privés de moyens de communication.

Un feu aurait été mis au pied des antennes ce qui les rend totalement inopérantes. Des milliers d’abonnés du bourg de la commune qui sont Digicel et  SFR sont impactés. Les équipes sont à pied d’oeuvre pour trouver des solutions alternatives permettant de rétablir les services auprès des clients, avec une priorité naturellement donnée au CHU.
Continuer la lecture de Saint-Joseph (Martinique) : deux antennes-relais en fumée

Fourmies (Nord) : quand les pandores ont le dos tourné

Fourmies: pendant que les gendarmes interviennent, ils crèvent les pneus de leur voiture
La Voix du Nord, 21 juillet 2020 (extrait)

Les faits remontent au dimanche 12 juillet dernier. Une patrouille de gendarmerie prend le chemin de la grande ducasse de Fourmies, installée sur la place verte, après avoir été alertée d’une possible rixe sur le secteur. Les militaires garent donc leur véhicule à proximité pour intervenir. Mais quelques secondes plus tard, deux personnes viennent prévenir les gendarmes : des individus sont en train de dégrader leur voiture.

Effectivement les forces de l’ordre retrouvent leur véhicule sérigraphié avec deux pneus crevés.