Archives par mot-clé : Jura

Une lettre de Boris depuis la prison : « Pourquoi j’ai cramé les deux antennes du Mont Poupet »

Pourquoi j’ai cramé les deux antennes du Mont Poupet

Salut, moi c’est Boris. Cela fait maintenant 9 mois que je suis incarcéré au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville pour l’incendie de deux antennes-relais dans le Jura en avril 2020.

Si je me décide seulement maintenant à écrire quelques mots publics autour de mon affaire, c’est notamment lié au fait que l’État vient de me juger et il me semble vital de coucher sur le papier mes impressions et mes rages contre ce techno-totalitarisme qui ne s’estompent absolument pas depuis que je suis enfermé. Bien au contraire.

Alors que les États s’accordaient pour museler la population en la sommant de rester sagement chez elle sous prétexte d’endiguer la pandémie de covid-19, des vagues de sabotages ont déferlé en France et en Europe (Pays-Bas, Angleterre, Italie,..) contre les infrastructures de la domination technologique (antennes-relais, réseaux souterrains de fibre optique, centrales électriques…) D’Est en Ouest, du Sud au Nord de l’hexagone, des pylônes ont été abattus, leurs câbles sectionnés et pour la plupart carbonisés par dizaines, interrompant les télécommunications, la géolocalisation des téléphones portables et l’espionnage de celles et ceux dans le viseur des organes de la répression.

Au moment de rédiger ces quelques lignes, ces sabotages contre les réseaux télécom continuent de plus belle, même si la domination a tout intérêt à les dissimuler ou les minimiser. Parfois, l’ampleur des destructions est telle qu’il leur est impossible de les mettre en sourdine comme l’incendie d’un relais TDF dans les Bouches-du-Rhône début décembre 2020 ou encore le sabotage incendiaire revendiqué à coté de Limoges pour commencer l’année 2021 avec de bonnes résolutions.

Lire la suite de la lettre de Boris

Nancy : deux textes sur la condamnation de B. pour sabotages d’antennes-relais

Nancy : Incendie d’antennes-relais, 4 ans dont 2 fermes
pour B.

Indymedia Nantes, 19 mai 2021

Incarcéré depuis sa mise en examen le 24 septembre 2020  pour l’incendie de deux antennes relais dans le Jura durant le premier confinement, B. a été condamné aujourd’hui a 4 ans de prison dont 2 fermes.

Il a été jugé à quasi huis clos, sans avocat, avec pour seul public un journaliste et deux membres de sa famille, tandis qu’une vingtaine de personnes étaient présentes à l’extérieur du tribunal de Nancy pour montrer leur solidarité.

Une dizaine de flics sont venus spécialement pour nous empêcher d’entrer dans le tribunal, et on a eu droit à un laïus du proc sur la justice version sanitaire. Les audiences sont publiques, mais pas trop. Seuls des membres de la famille peuvent parfois, « exceptionnellement » entrer. Il s’est gardé de nous dire que ça ne concerne pas les journalistes.
Lire la suite

Lons-le-Saunier (Jura) : huit BMW deviennent plus flambantes que neuves

Incendie nocturne dans une concession auto
à Lons-le-Saunier

Le progrès, 15 janvier 2021 (extrait)

Un incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3h30 sur le parking d’une concession automobile BMW, rue Blaise-Pascal à Lons-le-Saunier. Huit véhicules ont été détruits.

Selon nos premières informations, il n’y a pas d’autres dégâts matériels. Que s’est-il passé pour que ces huit véhicules prennent feu ? « On laisse toute supposition possible. L’incendie a eu lieu devant la concession, sur le parking privé. Des voitures étaient entreposées à l’extérieur, heureusement que ce n’était pas à l’intérieur », détaille Cédric Dufour, directeur de la concession.

Les circonstances sont pour l’heure inconnues et à ce stade de l’enquête, la police ne souhaite pas communiquer sur cet incendie.

Saint-Amour (Jura) : attaque incendiaire d’un véhicule de la gendarmerie

Un véhicule de gendarmerie incendié volontairement
à Saint-Amour

Le Progrès, 20 décembre 2020

Les faits se sont produits un peu avant minuit, ce vendredi 18 décembre, dans la cour de la brigade de gendarmerie de Saint-Amour. Malgré le couvre-feu , qui rend désertes les rues des communes, c’est un passant qui, par chance, a pu donner l’alerte et ainsi limiter l’impact de cet acte malveillant. Les officiers sur place ont aussitôt entrepris d’évacuer les véhicules situés à proximité afin d’éviter que le feu ne se propage. Les sapeurs-pompiers, qui sont également arrivés rapidement sur place, ont maîtrisé dans la foulée le sinistre.

« L’origine volontaire est une certitude, confiait ce samedi soir le capitaine Jean-Pierre Fink. Mais le mobile, nous ne le connaissons pas. » Il s’agit d’un véhicule qui est utilisé lorsque les militaires ont besoin de renfort. « Ce n’est pas un acte ordinaire, d’autant que Saint-Amour est un secteur plutôt calme . Il n’y a pas eu d’intervention à risque ces derniers temps. » L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de Lons-le-Saunier.

Jura/Besançon : un anarchiste incarcéré suite à la destruction d’antennes-relais

Un homme «opposé à la 5G» écroué après avoir incendié des relais téléphoniques
Le Parisien, 24 septembre 2020

Un homme de 31 ans, « opposé au développement de la 5G », a été mis en examen et incarcéré après avoir avoué l’incendie en avril de relais téléphoniques dans le Jura.

Le trentenaire, interpellé mardi, a également été mis en examen pour la tentative de destruction en mars, selon le même mode opératoire, d’un relais situé à Besançon, a précisé la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) dans un communiqué. [alors que selon France Bleu de ce jour, « Il a en revanche nié toute responsabilité dans une autre tentative d’incendie d’antenne-relais, le 27 mars au Fort de Bregille à Besançon, et n’a pas été mis en examen pour cette tentative».]
Continuer la lecture de Jura/Besançon : un anarchiste incarcéré suite à la destruction d’antennes-relais

Lons-le-Saunier (Jura) : en plein dans le mille [mis à jour]

Lons-le-Saunier : une magistrate blessée par un homme lors d’une présentation au tribunal
France3, 17 septembre 2020

Le trentenaire était présenté à la substitut du procureur mercredi après-midi. « Ma collègue lui notifiait ses droits et le motif de sa présence, à savoir la mise à exécution de deux peines de 2 mois et 6 mois, lorsqu’il s’est emporté», a expliqué le procureur de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal. « Il s’est levé de sa chaise de manière véhémente et a donné un coup violent dans cette chaise qui a été projetée sur ma collègue qui a été touchée à la tête», a-t-il poursuivi.
Continuer la lecture de Lons-le-Saunier (Jura) : en plein dans le mille [mis à jour]

Lons-le-Saunier (Jura) : l’Etat se venge suite à l’incendie d’une antenne

Jura : deux hommes condamnés à trois et quatre ans de prison pour l’incendie d’une antenne-relais
AFP, 21 juillet 2020

Deux hommes de 39 et 58 ans opposés au déploiement de la 5G pour des raisons environnementales ont été condamnés ce lundi 20 juillet 2020 à trois et quatre ans de prison ferme pour avoir incendié une antenne-relais dans le Jura. Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier les a également reconnus coupables d’avoir tenté d’incendier un restaurant McDonald’s à Champagnole (Jura) début mai.

Continuer la lecture de Lons-le-Saunier (Jura) : l’Etat se venge suite à l’incendie d’une antenne