Archives par mot-clé : Paris

Paris-20e : retour de bâton pour les expulseurs

« La mairie expulse – On se venge »
Paris-luttes, 17 septembre 2021

Suite à l’expulsion du squat mercredi 15 après plusieurs jours d’occupation, un des sièges du bailleur social Paris Habitat a été visité :

« Ce bâtiment vide depuis plusieurs années appartient à la mairie du 20e arrondissement. Le maire du 20e, le socialiste Eric Pliez, est le président du bailleur social Paris Habitat. Nous avons donc décidé d’aller rendre une visite nocturne à la direction territoriale EST de Paris Habitat situé dans le 20e. Peinture sur la façade, coups de marteau sur les vitres et inscription « La mairie expulse – On se venge » sur la devanture.

Solidarité avec les 8 personnes interpellées !
Solidarité avec tous.tes les expulsé.es !

Lire la suite

Paris : incendie solidaire d’un véhicule Enedis

Paris : Incendie d’un véhicule Enedis
Attaque (qui l’a reçu par mail), 15 septembre 2021

Un ancien dictateur a dit un jour que le communisme c’est les soviets plus l’électricité. Cette image démontre à quel point sa vision du monde était compatible avec la société actuelle. Le temps qui est passé nous a démontré à quel point les promesses du progrès technique étaient fausses. Mais la « responsabilisation » des travailleurs, qui n’ont même plus besoin de contremaîtres, parce qu’ils les ont dans leurs têtes ou l’engagement citoyen dans la gestion du « bien commun » sont de plus en plus utilisés comme instruments de pacification sociale.

On préfère plutôt l’équation « l’anarchie c’est du feu plus des individus librement et temporairement associés ».

Désirant continuer à mettre des petits bâtons dans les roues de la production incessante d’électricité, on a voulu nous aussi prendre pour cible Enedis.

La nuit du 10 au 11 septembre, on a cramé un véhicule Enedis rue du Banquier à Paris.
Lire la suite

Tract : À quoi sert le QR code sanitaire ?

[Reçu par mail]

Cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

Tract distribué dans quelques manifs « covid » à Paris depuis le 25 juillet 2021 (modifié d’un mot le 2 septembre).

À quoi sert le QR code sanitaire ?

Usage moral. Le QR code sanitaire incite tous les habitants à contribuer à diviser la société en deux. Les titulaires étant censés vertueusement se soucier d’autrui tandis que les récalcitrants sont marqués, par défaut, comme des mauvais citoyens irresponsables qui refusent volontairement de s’adapter à la marche de l’Histoire. Cette arriération imposée, ce débit social, est forgée par l’amalgame incontournable qu’implique le chantage entre liberté de circulation et vaccination.

C’est ainsi que la majorité qualitative des adaptés est sommée de se dégager de la minorité qualitative des inadaptés. La majorité dont il est question ici n’est pas à estimer comme nombre — bien qu’elle soit mise en courbes par les gestionnaires pour qu’ils évaluent l’efficience de leurs ordres. Il s’agit d’une capture de la liberté, censée relever de choix subjectifs : de celle de l’individu majeur ayant dépassé son statut mineur antérieur d’enfant social — qui, lui, est renvoyé au tout-à-l’ego des « antivax » et autres « complotistes ».
Lire la suite

Paris : incendie solidaire d’un constructeur de taule

Paris : Eiffage en feu
Attaque (qui l’a reçu par mail), 25 août 2021

La nuit du 21 au 22 août nous avons mis le feu à une camionnette Eiffage à Paris (rue des Maraîchers)

La prison détruit des vies, dedans et aussi après la sortie. Elle plane aussi comme une menace sur les choix des personnes dehors. Une menace pour celleux qui se révoltent à cet ordre de choses. Elle est le dernier rempart de ce monde face à celleux qui par nécessité ou par choix le combattent.
Lire la suite

Paris : l’ambassade de Cuba aux molotovs

L’ambassade de Cuba en France visée par des cocktails molotov
Reuters/France24, 27 juillet 2021 (extrait)

Dans un communiqué, l’ambassade cubaine évoque le jet de trois cocktails molotov qui ont provoqué un début d’incendie et met en cause les Etats-Unis : « Dans la nuit du 26 au 27 juillet, l’ambassade de Cuba en France a été objet d´un attaque terroriste [sic] perpétré par deux individus qui ont lancé trois cocktails molotov, en provoquant un incendie sur la façade et l’entrée de cette mission diplomatique», indique-t-elle. Jean-Luc Mélenchon, chef de file du mouvement La France insoumise, a évoqué, sur Twitter un acte « incroyable et odieux » qu’il attribue à « des campagnes absurdes de haine et de boycott meurtrier par les USA».
Lire la suite

Paris : incendie solidaire d’une camionnette Enedis

Paris : Camionnette Enedis en feu
Attaque, 21 juillet 2021 (qui l’a reçu par mail)

Les ennemis de l’autorité ressentent de plus en plus la nécessité de s’en prendre au réseau de distribution d’électricité, un élément indispensable de cette société.

Les centrales sont difficiles à atteindre (pour l’instant. Mais peut-être qu’à l’avenir…) mais récemment il y a eu des belles tentatives de saboter des postes électriques.

C’est l’empire d’EDF tout entier, fondé sur le nucléaire (70% de l’électricité produite en France vient des centrales nucléaires) qu’il faudrait arriver à frapper sans cesse, partout.

Comme petite contribution à la lutte contre ce monstre froid qui se remplit le poche en assurant l’énergie à cette société qui nous asservit on a fait une petite surprise à l’une des sociétés du groupe EDF.

La nuit du 17 au 18 juillet nous avons mis le feu à une camionnette d’Enedis, rue des Pyrénées, derrière le Père Lachaise.
Lire la suite

Paris : Incendie d’une voiture Enedis

attaque, 23 mai 2021 (qui l’a reçu par mail)

Avec des allume feu placés sous la roue avant et un briquet j’ai mis le feu à une voiture électrique Enedis dans une nuit de ce début de mois de mai.
Parce que cette entreprise participe au développement sans fin de cette civilisation horrible et à sa dépendance à l’électricité.
Des zones entières et leurs habitant.es sont ravagées et des populations exploitées pour trouver l’uranium des centrales nucléaires et les terres et métaux rares des panneaux solaires photovoltaïques.
L’anesthésie générale repose aussi sur le divertissement et le contrôle généré par les médias de masse et leurs moyens de communication maintenus par les apports gigantesques d’électricité.

Pour toutes ces raisons, je recommencerai.

Signé : un.e rat.e cracheur.euse de feu

Pantin/Paris : visites nocturnes à des constructeurs de prisons!

Indymedia Nantes, 17 mai 2021

Des prisons en plus ! clame t-on a chaque nouveau gouvernement. Il y a ceux qui ont l’honneur de les programmer et ceux qui gèrent la construction. C’est toujours les mêmes excuses: faire face à la surpopulation, aux conditions indignes, à l’encellulement collectif.

Mais chaque cellule construite est un pas vers plus de personnes envoyées en prison quotidiennement  par la justice. Une réponse répressive de l’Etat qui ne se lasse pas d’enfermer toujours plus les pauvres et les récalcitrants. Par contre celles et ceux participent à leur construction, ceux qui décident, commandent et les imaginent (pas celles et ceux qui sont exploités sur les chantiers) sont tranquilles et capitalisent sur la misère des autres.

Histoire de troubler leur tranquillité, on en a visité deux d’entre eux en ce début du mois de mai.
Découvrir les bonnes adresses visitées

Paris : l’Etat se venge pour le fusil d’assaut dérobé à ses larbins [mis à jour]

Deux ans de prison ferme pour un « gilet jaune » qui avait attaqué un fourgon de police
AFP, 22 mars 2021

Il avait dérobé un sac contenant notamment un gilet pare-balles dans un véhicule de police, attaqué par de nombreux manifestants, lors d’une manifestation à Paris en décembre 2018. Un « gilet jaune » a été condamné, lundi 22 mars, à quatre ans de prison dont deux avec sursis.

En raison des quatorze mois de détention préventive déjà effectués, le prévenu n’ira pas en prison mais devra se soumettre à une surveillance électronique durant deux ans. Il aura en outre l’obligation de suivre un stage de citoyenneté destiné à le « faire réfléchir sur les valeurs de la République » et « le respect qu’on doit notamment aux policiers », a souhaité le tribunal.
Continuer la lecture de Paris : l’Etat se venge pour le fusil d’assaut dérobé à ses larbins [mis à jour]

Paris : les murs s’expriment sur le concours de matons

Maton, étouffe-toi avec ta copie !
Indymedia Nantes, 22 janvier 2021

Le concours de recrutement national des matons a eu lieu le 13 janvier à Paris, et les murs du parc des expos et du métro Porte de Versailles nous ont servi de défouloirs.

Qu’est-ce qui peut bien pousser une personne à en enfermer une autre, à lui prendre de force sa liberté et son initiative personnelle, son identité, ses responsabilités et ses amours? L’appât du gain, aussi dérisoire soit-il ? Une obéissance aveugle et infinie dans une autorité tout puissante qui lui dirait « fais cela pour moi » ? L’illusion sadique déguisée de bienveillance que « je le ferai mieux que d’autres » ? Une douteuse ambition de tortionnaire ? La pression mise par les conseillèr.es Pôle Emploi ?
Continuer la lecture de Paris : les murs s’expriment sur le concours de matons

Paris/Bordeaux : premières comparutions après la manif (mis à jour)

Commerces vandalisés à Bordeaux: prison ferme, sans mandat de dépôt
Ouest France, 2 décembre 2020

Un Bordelais de 19 ans a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, ce mardi. Samedi dernier, il a participé au vandalisme de vitrines de magasins de la rue Sainte-Catherine, en marge de la manifestation de La Marche des Libertés.

Dix-huit mois de prison, dont six mois de prison ferme et douze assortis d’un sursis probatoire de trois ans comprenant des obligations de soins, de travailler et de réparer les préjudices. Telle est la peine à laquelle a été condamné, ce mardi, un Bordelais de 19 ans. Il était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour avoir participé aux dégradations commises samedi dernier, dans le centre de Bordeaux, en marge de la manifestation « La Marche des Libertés ».
Continuer la lecture de Paris/Bordeaux : premières comparutions après la manif (mis à jour)

Paris : quelle liberté ?

Beau comme la Banque de France réchauffée par des flammes de la colère

De nouveaux rassemblements et « marches des libertés » se sont déroulés samedi 28 novembre un peu partout contre la proposition de loi « sécurité globale » (adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale le 24 novembre), notamment à Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Reims, Rouen, Toulouse, Brest, Caen, Rennes, Limoges, Périgueux, Strasbourg. Soit entre 130 000 et 500 000 manifestants en tout selon le bord des petits comptables de masse. Dans la capitale, la manifestation de dizaines de milliers de personnes, initialement interdite au prétexte du covid puis autorisée sur le parcours convenu des défilés de gôche entre les places de la République et de Bastille, était à l’initiative du collectif « Stop loi sécurité globale », composé de syndicats de journalistes, d’ONG droitsdelhommistes et autres crapules politiciennes. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu, au grand dam des organisateurs.
Continuer la lecture de Paris : quelle liberté ?

Paris : attaque solidaire d’une voiture du corps diplomatique

Paris : une étincelle
Attaque (qui l’a reçu par mail), 24 septembre 2020

La nuit du 21 au 22 septembre, on a mis le feu à une bagnole du corps diplomatique, rue Roger Bacon à Paris.

Les raisons de cet acte nous semblent claires: le chemin pour la liberté passe par la lutte contre les états et leurs serviteurs.
Continuer la lecture de Paris : attaque solidaire d’une voiture du corps diplomatique

Paris : incendie solidaire contre un constructeur de taules

Paris : Eiffage brûle
Attaque, 26 août 2020

La solidarité avec nos compagnons et compagnonnes en prison est quelque chose de fondamental.
Et si elle est une pratique constante, jour après jour, on aime l’idée d’une campagne internationale pour nous souvenir d’elleux. Une solidarité qui devrait être plus que des mots, plus que des couleurs et des témoignages.

La nuit du 24 au 25 août, passage de Lagny, à Paris on a incendié un fourgon d’Eiffage, entreprise tristement connue pour construire des prisons (et la grande prison à ciel ouvert: ces villes de plus en plus surveillées et inhumaines).
Continuer la lecture de Paris : incendie solidaire contre un constructeur de taules